Wesley Nakache : après la polémique autour de Magali Berdah et de ses contrats, Wesley Nakache a décidé de prendre la parole.

Wesley Nakache vs Magai Berdah

Cette affaire a pris de l’ampleur : après que des candidats comme Julien et Manon Tanti aient quitté Shauna Events, les internautes se sont demandés pourquoi. Magali Berdah a donc pris les devants et enquêté de son côté. Très vite, elle s’est demandée qui était derrière toutes les rumeurs : c’est alors qu’elle a surpris son concurrent Wesley Nakache au restaurant avec Aqababe. Des informations ont alors circulé sur la toile, et certains ont supposé que le directeur de We Events s’était fait piéger.

Il a alors décidé de prendre la parole pour mettre les choses au clair. Surtout, pour s’excuser auprès de Magali Berdah. Sur ses réseaux sociaux, il a écrit : « Voilà maintenant deux jours que je subis une polémique, je n’ai pas l’habitude de réagir mais je me dois d’éclaircir certains points. Je travaille sur les réseaux sociaux, je suis donc amené à côtoyer toutes sortes de personnalités, influenceurs, chanteurs, blogueurs, acteurs. Dans le cadre de mon activité, il m’arrive de converser avec ces personnalités de l’actualité, des tendances dans le milieu, des polémiques… En effet, j’avais rdv avec un certain blogueur que je côtoie régulièrement donc ne m’a pas envoyé à lui.«

Wesley Nakache donne sa version des faits

Wesley – qui aurait payé Marc Blata pour qu’il arrête de parler sur la JLC Family – a ajouté : « En effet, je reconnais avoir soumis des informations que je pensais avoir mais sans les avoir vérifiées au préalable. Et je ne pensais pas que cela pourrait porter préjudice à mon concurrent. Pour cette raison, je tiens à m’excuser si j’ai pu offenser qui que ce soit dans le cadre de mon travail. J’apprends encore tous les jours. Je suis le genre de personnes très accessibles, qui peut parler avec tout le monde, de tout et n’importe quoi car je ne vois pas le mal mais cette histoire m’aura au moins servi de leçon. A l’avenir, je ne pense plus précéder de la même façon ».

De son côté, Magali Berdah a réagi à cette publication. Il semblerait qu’elle ait accepté les excuses de son concurrent : « Je pense qu’il ne sert à rien de revenir sur cette histoire. C’est déjà très bien de la part de Wesley d’avoir reconnu ses torts et j’espère que ça ne se reproduira plus ! La concurrence est nécessaire dans un business et il faut savoir l’accepter. Je fais du business je négocie des contrats, c’est mon travail et j’aimera. Des fois on est d’accord, des fois non et c’est le jeu. Mais en aucun cas il faut se servir d’un concurrent pour essayer de le mettre à terre ».

Elle a ensuite poursuivi : « Et entre nous, je suis une bosseuse et je préfère passer mon temps à travailler pour avancer et être en haut, que de perdre mon temps à essayer de nuire aux gens. Je passe maintenant à autre chose. Je continue à travailler. Négocier. A être d’accord. Pas d’accord. Innover et évoluer car chaque jour je me remets en question, je ne regarde pas sur le côté. Et petit message aux blogueurs : ne croyez pas toutes les informations qu’on peut vous donner. Car sorties de son contexte, ça peut causer du tort et avoir des conséquences sans que vous vous en aperceviez. Ne soyez pas l’outil d’une gue*re entre les gens ».