Dans la vie, on a tous au moins une chose à laquelle on ne peut pas résister. Une chose qui quand on la voit nous fait forcément craquer. Parfois, cela peut devenir une véritable addiction et avoir des conséquences qui peuvent être graves, notamment si cette addiction vient à prendre le pas sur le reste de nos activités. Mais parfois, avoir une addiction, ce n’est pas forcément une mauvaise chose et au contraire, cela peut amener à de bonnes choses. C’est par exemple le cas pour Vincent Lindon !

Vincent Lindon accro au sport !

Pour bien comprendre d’où peut venir cette addiction de Vincent Lindon, il faut faire un petit saut dans le passé d’une grosse année en gros. À cette époque, le Coronavirus vient de débarquer dans notre pays et le système hospitalier commence à plier face à l’afflux de malades victimes de la maladie dans les services de soins. Emmanuel Macron prend alors la décision de déclencher un confinement général très strict qui va obliger des millions de Français à rester chez eux sans pouvoir rien faire ! Dès lors, beaucoup de monde commence à s’ennuyer et à chercher comment tuer le temps.

L’une des pratiques qui va alors se démocratiser de plus en plus c’est le sport. Forcément, on s’ennuie et on a le temps de s’y consacrer, ce qui, il faut se l’avouer, n’est pas toujours facile en temps normal entre la famille, les tâches ménagères et notre travail. De plus, la seconde activité préférée du confinement étant la cuisine et notamment la pâtisserie, il fallait bien évacuer tout ça. Alors, de plus en plus de personnes étaient demandeuses de séances de sport et de plus en plus de personnes partageaient leur savoir pour aider ces personnes à faire de l’exercice sans l’aide d’aucun outil en quelques minutes chez soi. Une partie des Français va alors se découvrir une véritable passion pour le sport et c’est par exemple le cas de Vincent Lindon coincé chez lui à cause de la suspension des tournages.

Si certains ont ensuite assez vite abandonné leur activité physique ou ont du moins ralenti la cadence, ce n’est pas le cas de Vincent Lindon qui pratique toujours le sport. C’est d’ailleurs devenu une véritable addiction pour lui. Cela fait désormais partie de la routine de Vincent Lindon et il compare ça littéralement à une drogue. Il est d’ailleurs très fier de la transformation physique qu’il a opérée depuis qu’il a repris cette activité physique et il n’est donc pas prêt de s’arrêter. Il faut dire que les résultats sont là pour l’acteur qui est actuellement sous les feux des projecteurs à l’occasion du festival de Cannes où il est à l’affiche du film Titane.