Ce 11 juillet, Vaimalama Chaves a partagé des clichés d’elle en maillot. L’ex-reine de beauté dévoile sa jolie silhouette qu’elle juge alors d’imparfaite, mais qu’elle assume telle qu’elle est. Un message qui a touché de nombreux fans.

Alors que de nombreuses stars ou de reines de beauté recherchent l’éternelle perfection, Vaimalama Chaves semble avoir une autre philosophie de la vie. Ce 11 juillet, l’ex-Miss France apparaît effectivement de son compte Instagram pour évoquer son corps imparfait. Pour elle, le naturel est la plus grande des valeurs et il n’est pas question non plus d’utiliser des logiciels de retouche ! nous vous en dit donc plus sur sa déclaration.

Vaimalama Chaves : ” Ode à mon corps “, de la cellulite… Oui, et alors !

” Imparfaite et fière de l’être “

Si Vaimalama Chaves a été élue comme la plus belle femme de France, la jeune femme âgée aujourd’hui de 26 ans a parfois connu des problèmes avec son apparence. Dans une interview accordée en février de cette année sur Non Stop People, la jolie brune reconnaissait effectivement avoir déjà dû faire face aux critiques. En effet, durant sa jeunesse, la reine de beauté n’avait pas le même physique. Elle se souvient ainsi qu’au lycée, elle dépassait d’ailleurs allègrement les 80 kg. Suite à un accident, l’adolescente avait alors été empêchée de faire du sport et avait par conséquent, rapidement pris du poids.

Dans cet entretien, Vaimalama Chaves raconte tout : ” J’avais eu un accident de vélo avec une rupture du ligament croisé et une hospitalisation où je n’ai pas pu bouger. Là, on voit le corps qui change et ça ne nous plaît pas et je fais les choses qu’il faut pour tendre vers ce qu’il me plaît davantage “. Aujourd’hui, la reine de beauté se bat donc pour que tous les différents soient acceptés. Parfaitement consciente que la perfection n’existe pas, elle prône ainsi l’acceptation de son corps et des petits défauts. En ce début du mois de juillet, la compagne de Nicolas Fleury en fait d’ailleurs la démonstration flagrante.

Un très long message

Ce lundi 12 juillet, Vaimalama Chaves s’empare effectivement des réseaux sociaux pour partager son sentiment sur le sujet. ” S comme Summer (Body) ! Le corps d’été est celui qu’on a aussi le reste de l’année. Pour forger le mien, contre le chocolat, j’ai dû lutter, mais… Ode à mon corps. À toi qui abrites ma cellulite, où figurent mes vergetures, qui a subi du vert et du pas mûr pour ressembler à Aphrodite. Corps maltraité, par excès ou carence. Ensemble, il est temps d’entrer dans la danse. Main dans la main, on part en vacances. Et se donne une nouvelle chance. Il nous reste un chemin à parcourir. Jusqu’au bout pour vivre et mourir. Il est temps de te chérir, d’aller de l’avant et de se laisser envahir par l’imprévu et l’avenir. Je t’aime ”.

De toute évidence, Vaimalama Chaves se sentait très inspirée pour rappeler l’importance de s’accepter tel que la nature nous a fait et que notre corps révèle parfois certaines imperfections dont il ne faut pas nécessairement avoir honte. Aussi, la jeune femme n’hésite pas à dévoiler les siennes ! Ce lundi 12 juillet, l’ex-Miss France publie effectivement un cliché pour lequel elle apporte d’ailleurs une petite explication. Dans son message, la jolie brune se montre alors vraiment très claire. nous vous propose donc de découvrir la suite de son intervention.

Très en verve

Visiblement, Vaimalama Chaves était donc très inspirée : ” Pour cette photo, j’ai couru pour être dans l’action, avec tout mon corps en mouvement. Porter ces formes est une joie nouvelle que j’assume à peine. Trop de fois jugée, trop de fois critiquée, j’ai eu honte de mon corps déjà, …, de mon ventre pas plat, de ce corps parfait que je n’ai pas. Mais si je suis imparfaite et fière de l’être, il n’y a qu’un sourire radieux pour faire la magie de la beauté. Aimons-nous avant tout parce que personne ne saura le faire mieux que nous “. Un message qui en dit long sur l’état d’esprit de la jeune femme qui visiblement a décidé de se moquer du qu’en-dira-t-on !

Dans une époque où l’image a pris une importance de plus en plus grande, Vaimalama Chaves adopte dès lors un discours à contre-courant. Néanmoins, il est bon de préciser que de plus en plus de femmes, et d’hommes aussi, décident également de ne plus se laisser imposer des diktats imaginés par d’autres. Parfaitement dans l’esprit du body positivisme, Miss France 2019 fait donc preuve d’un engagement sans faille pour cette philosophie de vie. D’ailleurs, grâce à une telle prise de position, son exemple devrait être suivi. En tout cas, Vaimalama Chaves se montre très claire : stop au standard de beauté imposé par les magazines ou les réseaux sociaux ! Chaque femme est belle parce qu’elle est différente !