Pour les vacanciers, il faudra faire preuve de souplesse dans l’organisation de sa semaine. C’est justement pour cette raison que nous vous dévoilons ce que nous avons le droit ou non de faire.

Alors que les vacances d’hiver se poursuivent, beaucoup de vacanciers ont décidé de partir prendre l’air, les déplacements d’une région à l’autre n’étant pas interdits. La rédaction nous a décidé de vous montrer ce qu’il est possible de faire ou non pendant ces vacances. Vous êtes prêts ?

Quelles sont les dates des Vacances d’hiver de février 2021 ?

Avant de voir ce que nous pouvons ou ne pouvons pas faire, la rédaction nous a décidé de revenir sur les dates des vacances. Ainsi, les élèves de la zone A ont été les premiers en vacances, du samedi 6 février au lundi 22 février 2021. Les élèves de la zone C (Créteil, Paris, Versailles, Montpellier et Toulouse) sont toujours en vacances jusqu’au lundi 1er mars 2021. Pour finir, la zone B (Aix-Marseille, d’Amiens, de Caen, de Lille, de Nancy-Metz, de Nantes, d’Orléans-Tours, de Reims, de Rennes et de Strasbourg) profite de ces deux semaines de Vacances d’hiver du samedi 20 février après la classe au lundi 8 mars 2021.

Voyager dans toutes la France ?

Si vous souhaitez voyager en France pendant ces vacances d’hiver, tout est possible ou presque. En effet, début février, Jean Castex avait notamment déclaré : “Nous avons choisi de ne pas limiter les déplacements entre régions“. Le Premier ministre avait tout de même émis une condition : “Nous devons éviter tout relâchement des gestes barrières, comme vous l’avez fait à l’occasion des fêtes de fin d’année“. Si les déplacement sont autorisés entre régions, des contraintes locales existent. Par exemple, pour ceux qui souhaitent se rendre en Corse, il faut présenter un test RT-PCR réalisé dans les 72 h.

Concernant les Alpes-Maritimes, la ville de Nice a pris la décision d’interdire les locations saisonnières durant les vacances de février afin de freiner l’afflux de touristes. La rédaction nous tient à faire une petite précision également, puisque nous vous rappelons que votre voyage (avec la voiture) doit s’effectuer en dehors des horaires imposés par le couvre-feu. Concernant le train ou l’avion, votre billet vaut comme preuve pour justifier un déplacement qui dépasserait l’horaire limite.

Vacances d’hiver: Les voyages hors de l’Union européenne interdits

Si la situation en France est claire, la situation à l’étranger l’est également. En effet, si vous aviez prévu de partir hors de l’Union européenne, vous risquez de rester à quai. Le gouvernement avait annoncé il y a quelques jours, que les déplacements hors de l’UE sont totalement interdits depuis le 31 janvier 2021. Il y a évidemment quelques exceptions. Il faut obligatoirement avoir un motif impérieux : professionnel ou familial urgent (décès d’un proche, urgence médicale, garde d’enfant…).

Et si on pense qu’on peut faire sans, la rédaction nous vous dit qu’il sera difficile d’avoir un passe droit. En effet, Gérald Darmanin a notamment indiqué le renforcement des mesures de contrôles dans les aéroports internationaux. Pour montrer que les contrôles fonctionnent plutôt bien, le ministre de l’intérieur a déclaré que déjà 729 personnes n’avaient pas été autorisées à embarquer car elles ne bénéficiaient pas de motifs impérieux pour justifier leur voyage. Alors ne tentez pas le diable, prenez vos vacances en France, nous avons un beau pays.

Peut-on partir au ski pendant les vacances ?

Suite aux dernières décisions gouvernementales, les remontées mécaniques resteront fermées dans les stations de ski. Si la pratique du ski alpin est compromise, les autres activités comme les raquettes, la luge, le ski de fond, les balades en chiens de traineau, le ski nordique et le ski de randonnée sont possibles. Mais aujourd’hui, la rédaction d’Objeko a décidé de vous présenter une pratique très en vague cette année : le ski joering. Qu’est ce que c’est ? Et bien c’est du ski tracté derrière un cheval, aux 3 allures du cheval : le pas, le trot et le galop tout simplement.

D’ordinaire ce sport attire les cavaliers passionnés de chevaux mais cette année, il attire un nouveau public qui ne connaît pas du tout le cheval. Nos à la rédaction nous, on trouve ça génial en tout cas. Une chose est certaine, cette année 2021 est une année système D, mais il est toujours possible de trouver quelque chose. Et si jamais, vous le souhaitez plus partir, à cause des contraintes ou à cause de votre peur lié au Coronavirus, sachez sachez que la majorité des acteurs de la montagne vous rembourseront sans souci l’hébergement, le forfait et la location de matériel en raison de l’évolution de la situation sanitaire du Covid-19.