C’est une histoire assez incroyable qui ne cesse de refaire surface sur la Toile. Cette animatrice était en live sur Instagram quand la police intervient.

Une animatrice phare de M6 qui se fait contrôler c’est déjà assez rare pour être souligné. Mais quand c’est parce que les forces de l’ordre pensent qu’elle fait le trottoir, cela fait forcément la Une ! Cela dit, nous vous a déjà raconté cette histoire abracadabrante. En effet, elle ne date pas d’hier mais plutôt du mois de juin 2020. Cependant, qui pourrait se lasser d’une telle affaire. Ceux et celles qui n’ont pas eu le loisir de connaître la mésaventure de cette animatrice vont pouvoir se divertir comme au premier jour. Avouez que c’est même encore mieux de lire cette histoire en sachant que tout finit bien.

Une animatrice vedette de M6 se fait surprendre par les forces de l’ordre

Sans plus de cérémonie, nous vous parle de Karine Le Marchand. Elle est la première animatrice féminine préférée des Français. Ainsi, mieux vaut savoir qu’il s’agit d’elle pour aller plus loin. Les fans de Karine Le Marchand n’ont pas oublié à quel point elle s’est investie au début de la crise sanitaire. Malgré la distance et les suspensions de tournage, elle ne pouvait pas se résoudre à laisser ses fans seuls et inquiets. Alors, elle a décidé de les retrouver sur Instagram dans des lives atypiques. Un geste admirable de sa part et qui a beaucoup compté pour nombreux de ses abonnés. En effet, cela n’échappe à personne que Karine Le Marchand est dévouée à son public. Malgré la charge de travail que cela représentait et les contraintes d’organisation qu’elle s’imposait, elle était ravie de pouvoir égayer le quotidien des internautes.

Surprenante, impressionnante, ambitieuse, sincère, il y a tellement de façon de décrire l’animatrice phare de M6. Pour ses fans, elle est une personne extraordinaire et son geste au début du premier confinement le prouve amplement. Bien que, nous vous l’accorde, les abonnés de la vedette de L’amour est dans le pré n’avaient pas besoin de preuves.

“C’est parti mon kiki ! Tous les jours à 17h, je vais essayer de faire oublier le confinement aux célibataires qui sont seuls chez eux ! En direct sur Instagram, c’est ouvert à tous les célibataires gentils, sympas, sincères dans leur quête. On a besoin d’espoir, de joie et d’amour. À demain mes amis.” écrivait Karine Le Marchand, qui commençait donc une belle aventure pour porter secours aux âmes esseulées.

Une péripétie qu’elle n’est pas prête d’oublier

Karine Le Marchand entreprenait donc de faire passer de bons moments à ses abonnés. Tous les célibataires parmi ses fans pouvaient poser candidature dans son Love Live sur Instagram. Confinée à la campagne, elle ne pouvait cependant pas proposer cette activité depuis chez elle. En effet, elle explique cela par la surconsommation d’internet des personnes qui partagent son logement. “J’étais confinée en province et j’avais trois ados qui prenaient tout le wifi. Donc je prenais ma voiture et j’allais au village à 5 km et je me mettais dans ma voiture.” disait-elle.

Un jour, alors qu’elle était dans sa voiture et que rien autour d’elle ne pouvait la déranger. Elle se fait alors interpeller par les gendarmes. Ils voulaient savoir ce qu’elle faisait là, toute seule, à attendre dans sa voiture. Garée dans la rue la plus passante de ce petit village, elle cherchait simplement à capter du réseau. “Je me suis faite arrêter un jour par les gendarmes. Je pense qu’ils pensaient que je faisais le trottoir.” explique Karine Le Marchand. “J’étais en live ! Et ils le voyaient bien ! Je leur ait dit : ‘Je vous filme !’ C’était trop marrant.”

Les forces de l’ordre se sont montrées sympathiques et conciliantes. Surtout une fois qu’ils ont compris que l’animatrice phare de M6 ne faisait pas le trottoir certainement. Aussi, Karine Le Marchand avoue qu’elle est sûrement aussi connu des policiers grâce à ses lives. “Mais j’ai déjà eu des policières qui se sont présentées sur Instagram, mais je ne sais pas si elles ont trouvé l’amour.” disait-elle. Décidément, même plus d’un an après les faits, cette mésaventure reste toujours aussi amusante et insolite.  vous parie que la meilleure amie de Stéphane Plaza garde un drôle de souvenir de cette anecdote.