Julie Gayet a l’air timide comme ça, mais en privé, elle ne se laisse pas faire. Donc, quand elle comprend qu’elle risque de tout perdre, elle sort les griffes !

Julie Gayet ne peut pas oublier ce jour où tout a basculé. Non seulement, elle est à la une, mais en plus son collègue balance !

Julie Gayet furax, elle le fait savoir à l’intéressé !

Pour arriver à faire ce portrait de sa chérie, François Hollande a dû prendre sur lui. En effet, de nature discrète, ces deux-là ont tenté de vivre leur amour à l’abri des regards. Rien ne les prédestinait à devenir un couple, et encore moins à s’inscrire dans la durée dans le cœur des Français. Quand le scandale a éclaté par l’intermédiaire de nos confrères de Closer, les Français n’en reviennent pas. Comment un homme d’État si réservé, de surcroît le président de la République en personne, a-t-il pu se montrer aussi imprudent ? Il sait bien que les paparazzi surveillent ses moindres faits et gestes. Et pour rien au monde Julie Gayet aurait vendu la mèche de son coup de foudre. Pourtant, lorsque son ami va faire une allusion à son secret, elle ne va pas hésiter à être féroce hors antenne ! Sans plus attendre, nous fait le point !

La photo par laquelle le scandale arrive

Un peu moins de deux ans après son élection, François Hollande est à la une de la presse. Ce n’est pas pour une énième réforme, mais à cause de sa vie sentimentale. D’abord marié à Ségolène Royal, puis en partageant le quotidien de Valérie Trierweiler, l’ancien premier secrétaire du parti Socialiste connait les difficultés de la préservation de la sphère privée. Malheureusement pour lui, Closer était informé qu’il se passait quelque chose du côté de la rue du Cirque. Au domicile de Julie Gayet, le président de l’époque semble prendre du bon temps et oublie un peu son stress lié à ses fonctions. Cette série de photos va mettre de l’huile sur le feu ! Lui qui se permettait de juger Dominique Strauss-Kahn ou bien encore Nicolas Sarkozy va avoir du pain sur la planche pour regagner la confiance de ses électeurs et plus largement de ses collègues. Très vite, on le taquine, charrie et surtout ne retient que ça de son quinquennat !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie Gayet (@iamjuliegayet)

En ce qui concerne la comédienne, elle ne supporte pas que l’affaire ait fuité dans la presse. Habituée à préserver ses enfants ou ses compagnons, elle insiste vraiment sur ce point. C’est une femme qui a le cœur à gauche, mais qui ne dévoile jamais son contenu. D’ailleurs, une semaine avant la publication des photos, son confrère Stéphane Guillon avait eu une remarque très déplacée sur le plateau d’une émission de télévision. Cette séquence, nous l’a retrouvé et vous propose de la (re)voir ! Quand on se projette, on sent bien le malaise sur place. Même si elle enfile un masque et un nez de clown, l’actrice va littéralement exploser de colère en coulisses !

Une gaffe monumentale qu’elle ne pardonnera jamais !

Ce soir-là, les deux acteurs étaient venus faire la promotion d’un film. L’entente semble cordiale et rien ne peut gâcher leur complicité. Mais lorsque Stéphane Guillon aborde le sujet de François Hollande, il ne peut pas s’empêcher de faire une petite boutade. “Le Président est venu sur le tournage […] Il a beaucoup aimé le film, sa femme moins.” Rire gêné ou pas, Julie Gayet décide d’attendre la fin de l’émission. Ses yeux se remplissent de haine et ne retient pas sa haine envers son acolyte. Elle le traite de tous les noms d’oiseau et espère ne plus jamais avoir à croiser sa route ! Rien que ça !

Interrogé à ce sujet un mois plus tard, Stéphane Guillon signe et persiste. Il n’était au courant de rien. Si on l’avait prévenu de quoique ce soit, il ne serait jamais permis d’en plaisanter à l’antenne, mais plutôt en privé. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. On ne sait pas si le couple formé par François Hollande et Julie Gayet lui a pardonné. En tout cas, ils s’affichent amoureux comme au premier jour sur les réseaux sociaux et font des déclarations très remarquées. À moins d’un an de l’élection présidentielle de 2022, les socialistes attendent leur ancien représentant au tournant. Aura-t-il une carte à jouer ou à une opinion sur la crise sanitaire ? Pour l’heure, nul le sait et le mystère reste entier. Suite au prochain numéro !