Ce mercredi 6 janvier, le plateau de TPMP a été le lieu d’un témoignage émouvant. En effet, un boulanger originaire de Besançon a véritablement touché les chroniqueurs et les téléspectateurs avec son histoire. Car Stéphane Ravacley vient d’entamer une grève de la faim pour combattre une décision de justice. Selon lui, cet arrêt du tribunal n’a effectivement aucun sens. nous vous explique pourquoi cet homme a décidé de tout faire pour tenter de sauver un jeune homme de l’expulsion.

Touche pas à mon poste : une séquence forte en émotion

Le combat d’un homme contre l’état

Si ce boulanger-pâtissier a effectivement décidé d’arrêter de s’alimenter, ce n’est pas pour lui-même. Il souhaite donc faire connaître à la France entière la raison de son désespoir grâce à son passage dans TPMP. Ainsi, Stéphane Ravacley a décidé de prendre la défense de son apprenti. Âgé de 18 ans, le jeune homme travaille avec lui depuis près de 18 mois. Pourtant, il doit aujourd’hui quitter le pays par une décision de justice. Et pour Stéphane Ravacley, c’est totalement inacceptable. Alors que s’est-il réellement passé ? Et pourquoi Laye Fodé Traoréiné fait-il l’objet d’une mesure d’expulsion ?

Tout d’abord, le boulanger a tenu à rappeler sur le plateau de TPMP que le jeune homme s’était toujours comporté d’une manière exemplaire. Et qu’il était très fier de l’avoir comme apprenti. Il est, en effet, très heureux de pouvoir lui enseigner son métier et tout ce qu’il a lui-même appris au cours des années. Il s’agit donc d’une véritable transmission. Pourtant aujourd’hui, tout est sur le point de s’arrêter. nous tente de faire toute la lumière sur cette affaire.

Une décision illogique

Invité par Cyril Hanouna sur le plateau de Touche pas à mon poste, Stéphane Ravacley semble avoir beaucoup de mal à cacher sa tristesse. En effet, il est venu en direct à la télévision pour crier sa colère. Car depuis un an et demi, il a pris sous son aile un jeune homme afin de lui apprendre le métier de boulanger. Lorsque l’apprenti rentre chez lui, il a environ 16 ans et demi. Laye Fodé Traoréiné est originaire d’Afrique et n’avait pas de papiers à son arrivée en France. Pourtant, l’État l’a pris en charge tout comme le boulanger pâtissier. D’ailleurs, Stéphane explique comment l’institution française l’a véritablement aidé. ” Quand il était mineur, l’État s’en est bien occupé. Il savait que c’était un migrant, mais il lui a proposé logement, protection, vacances et travail “.

Mais depuis quelques semaines, le jeune homme a atteint la majorité. Il ne peut donc plus rester sur le territoire. ” Et le jour où il a 18 ans, qu’il est bien parti dans la vie, on lui dit qu’il doit quitter le pays “. Totalement en larmes, l’invité de TPMP ne peut dès lors accepter cette situation. Stéphane Ravacley a donc décidé de livrer un véritable combat pour contester cette décision. Grâce à son passage dans l’émission et son témoignage dans les médias, il espère qu’une décision contradictoire puisse arriver rapidement. Car il s’agit selon lui d’un véritable non-sens. Visiblement attaché au jeune homme, Stéphane Ravacley a décidé de ne pas abandonner et de tout faire pour éviter cette expulsion.