Dans quelques jours, les téléspectateurs vont pouvoir découvrir la nouvelle saison de Top Chef. En effet, M6 présentera le 10 février prochain, son célèbre programme pour la 12e année consécutive. Comme chaque saison, les candidats vont devoir éblouir les chefs étoilés et aussi le public. Quinze espoirs de la cuisine vont donc se livrer une véritable guerre. Pourtant, un grand changement fait son arrivée cette année. En effet, il y a une nouvelle règle en rapport avec le contexte actuel. Ils risquent donc tous de devoir sortir de l’aventure à n’importe quel moment ! nous vous explique pourquoi.

Top Chef : les candidats sur un siège éjectable

Une raison très particulière

Le concept de Top Chef est très simple. Chaque année, plusieurs candidats se présentent dans l’émission. Durant leur présence dans l’aventure, ils doivent donner le meilleur d’eux-mêmes en proposant des plats d’exception et surtout bluffer le jury. Chaque saison, les téléspectateurs découvrent quelques perles rares de la cuisine française. Certaines préparations sont même devenues des grands classiques.

En face des participants au plus grand concours de cuisine de l’Hexagone, il y a le jury. Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Michel Sarran ou encore Paul Pairet sont bien évidemment présents. Leur travail : motiver mais aussi juger les candidats. Et à chaque moment, ils peuvent décider du sort des cuisiniers. Dès lors la pression est intense. Mais pour cette 12e saison de Top Chef, il y a une autre règle qui rentre en vigueur. nous vous raconte tout.

Les conséquences de la pandémie

En cette période de covid, la production de Top Chef a bien évidemment mis en place toutes les précautions nécessaires. Dès lors, la production a dû revoir l’organisation des tournages. Le célèbre présentateur Stéphane Rotenberg explique même la lourdeur des mesures. » C’est un Top Chef covid…. Horrible. Je n’ai plus de nez parce que j’en suis à mon 23e test PCR. C’est un enfer logistique, c’est un enfer sanitaire « . Mais malgré toutes ces contraintes, le public devait être satisfait selon l’animateur. Car le résultat final est tout simplement bluffant. Une fois encore, les candidats ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour un résultat plus qu’étonnant. Pourtant, tous ont été soumis à une pression particulière pour cette saison extraordinaire. Stéphane Rotenberg révèle pourquoi.

» C’est-à-dire que si vous avez la covid, vous êtes éliminés du programme tout simplement parce qu’on ne va pas arrêter le programme pendant 14 jours « . En effet, il est impossible d’attendre un candidat pendant ce laps de temps. Et interrompre Top Chef aurait des conséquences financières désastreuses. Dès lors, les candidats retiennent leur souffle à chaque test covid. En cas de positivité, ils devront quitter l’aventure sur-le-champ. Mais l’animateur précise qu’il n’y avait pas d’autres options possibles. Dès lors, les cuisiniers de Top Chef vivent véritablement dans l’angoisse. Car pour eux, tout peut s’arrêter du jour au lendemain. En plus de la pression de l’exercice, les voilà donc soumis à une autre Inquiétude. Comme si le stress n’était pas assez suffisant. Mais Stéphane Rosenberg est catégorique, les téléspectateurs devraient néanmoins être très satisfaits de cette nouvelle saison qui s’annonce déjà comme hors du commun.