Personnage emblématique de « L’amour est dans le pré« , Thierry Olive était l’invité de Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP. Pendant l’émission, il révèle notamment sur le plateau avoir échappé à une tentative de meurtre à la hache. La rédaction de nous va vous expliquer ce qu’il s’est passé exactement.

Thierry a eu la peur de sa vie

Depuis son passage remarqué dans l’émission de la chaîne M6 « L’amour est dans le pré », Thierry Olive poursuit son histoire d’amour avec Annie, qu’il épouse le 15 septembre 2012, et avec qui il a fondé depuis un nouveau foyer. Mais si tout se passe plutôt bien au niveau de sa vie privée, il est venu sur le plateau de « Touche pas à mon Poste » pour raconter une histoire horrible qu’il a vécu il y a quelques jours. En effet, l’agriculteur a été victime d’une tentative de meurtre à la hache.

Ainsi, Thierry Olive a débuté son récit horrible qui s’est produite sur un chemin communal : « Ce soir, si je suis là c’est un miracle« , a-t-il d’abord dit. « J’ai déjà entendu des paroles, à gauche, à droite. Mais avoir une hache à bois avec une lame de quinze centimètres de coupe et un manche de cinquante centimètres… Moi j’étais avec mes vaches, puis j’ai vu un mec dans un champ passer la deuxième, la troisième avec son tracteur. Et il s’approche et me dit qu’il a à me parler » explique l’agriculteur ensuite.

Thierry Olive porte plainte pour agression

Il poursuit son récit ensuite et déclare : « J’étais là, les mains dans les poches. Et l’autre il arrive, ‘Tiens vas-y, je vais te faire ton affaire’. J’ai eu la hache à vingt centimètres de mon visage. J’ai 53 ans, je n’ai jamais vu ça de ma vie. Il est farfelu, il est atteint au bocal ! J’étais la bonne poire ce jour-là« . En effet, d’après l’agresseur, les vaches de Thierry Olive auraient été vus dans son champ : « Il m’a dit qu’il avait vu des pas de vaches dans son champ, il a dit que c’était les miennes mais c’est faux ».

Après cette agression, Thierry Olive est évidemment allé déposer plainte à la gendarmerie la plus proche : « Il y a une procédure en cours qui, pour l’instant, ne donne raison ni à l’un ni à l’autre » déclarent les gendarmes pour le moment. Lorsqu’ils auront entendu tout le monde, les enquêteurs se tourneront vers le parquet, qui décidera d’éventuelles suites judiciaires ou non. Une chose est certaine, l’ancien candidat de l’amour est dans le pré, a eu peur et a du mal à retrouver le sommeil.