Alors qu’Hubert Guérin évoque un nouveau format de l’émission Miss France, Sylvie Tellier réagit à ces rumeurs.

Sylvie Tellier est toujours en vacances et profite de moments idylliques en famille. Pourtant, la directrice du comité Miss France décide de prendre la parole dans la presse. Visiblement très remontée contre une rumeur qui circule actuellement, elle décide de répondre de manière plutôt claire. En effet, depuis plusieurs jours, une déclaration fait la une de l’actualité. Il s’agit d’une sortie médiatique qui annonce une refonte en profondeur de l’élection de la plus belle femme de France. nous vous explique tout.

Sylvie Tellier (Miss France) : l’importance de ne pas donner du crédit à de fausses rumeurs

Un retour aux affaires

Actuellement loin de Paris pour une période de détente et de relaxation, Sylvie Tellier a néanmoins été obligée de répondre aux questions des journalistes. La présidente du comité Miss France apparaissait il y a encore quelques jours en maillot sur un bateau. Pourtant, la voici immédiatement replongée dans les responsabilités. En effet, un ami proche de l’ancienne présidente du concours, Geneviève de Fontenay, affirmait aux journalistes de Télé Star détenir une information importante concernant le concours Miss France.

Selon Hubert Guérin, cette compétition nationale des plus beaux visages et des plus belles silhouettes de l’Hexagone pourrait effectivement désormais prendre une autre forme. Il évoque ainsi la disparition des élections régionales et parle d’un autre mode de sélections. Comme cela se pratique par exemple dans la télé-réalité, ” une armée de casteurs professionnels se lancerait à la recherche de candidates avec un physique qui passe bien à la télé “. D’ailleurs, l’ami de la célèbre dame au chapeau va même beaucoup plus loin. Il parle alors : ” d’un grand feuilleton télévisuel “ avec des participantes qui aurait une ” histoire à raconter “. Immédiatement informée de ces déclarations, Sylvie Tellier décide de réagir avec la plus grande fermeté. nous vous propose donc de découvrir sa réponse.

Une véritable révolution

Dans cette interview de Hubert Guérin à paraître dans Télé Star ce 9 août 2021, d’autres grandes révélations sont faites. Selon cet entretien, la papesse de la télé-réalité Alexia Laroche-Joubert, mais également actuelle productrice du concours, aurait déjà en quelque sorte validé ce concept. Elle aurait effectivement évoqué : ” Les qualités télégéniques de certaines candidates “. Toujours selon ces déclarations auprès de la presse, l’élection de Miss France pourrait donc devenir un véritable feuilleton avec plusieurs primes times qui seraient alors diffusés à la fin de l’année. Au final, le public choisirait les finalistes de la compétition. Une idée qui semble vraiment loin de convaincre Sylvie Tellier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Tellier (@sylvietellier)

Interrogée sur le sujet par le magazine Gala ce vendredi 6 août, la directrice du comité Miss France décide effectivement de mettre les points sur les i concernant ces rumeurs apparemment infondées. ” Vous comprendrez que m’exprimer sur de telles inventions donnera du crédit à une personne qui n’appartient pas à notre organisation “. En effet, Sylvie Tellier rappelle que Hubert Guérin n’est absolument pas légitime pour s’exprimer sur le sujet. Elle précise également que ce proche de Geneviève de Fontenay ne fait pas partie du comité Miss France et n’a donc aucun pouvoir ni de décision ni de conseil. Selon elle, il cherche simplement à faire ” le buzz “ afin de braquer les regards sur lui dans le cadre de la promotion d’un livre qu’il s’apprête à publier. Alors réalité ou fiction ? Véritable information ou rumeur ? nous tente de tirer les choses au clair.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Tellier (@sylvietellier)

Des tensions importantes

Si l’élection de Miss France rassemble chaque année un grand nombre de téléspectateurs devant leur petit écran, l’événement révèle effectivement une importance nationale, mais est également un marché juteux. En effet, les retombées financières de ce genre de programme et de toutes les activités annexes sont bien évidemment considérables. Certains se rappellent d’ailleurs que la passation de pouvoir entre Geneviève de Fontenay et l’actuelle équipe en place ne s’est pas faite sans déclaration fracassante. Aujourd’hui à la tête de l’institution, Sylvie Tellier semble pourtant disposée à tout faire pour calmer les choses et surtout pour pérenniser l’élection dans sa forme classique et actuelle.

Cependant, lorsqu’il s’agit de gros sous, certains appétits peuvent être aiguisés ! L’élection de Miss France est effectivement une marque forte qui pourrait donc être utilisée de manière encore plus large. Un processus de sélection qui s’étendrait sur plusieurs semaines assurerait ainsi une exposition médiatique importante au programme tout comme de nombreuses retombées publicitaires. Une idée ou un concept qui ne semble en tout cas pas enthousiasmer pour l’instant Sylvie Tellier. Elle rappelle d’ailleurs que selon elle, il s’agit ici d’une rumeur et de déclarations totalement erronées. Seul, l’avenir nous dira qui dit finalement la vérité !