Quels sont les éléments de rémunération qui sont comptabilisés pour le calcul de votre retraite ?

Consulter votre relevé de carrière sur le site de l’Assurance retraite au moins 6 mois avant votre départ à la retraite peut ainsi vous permettre de faire le point sur votre situation. Mais est-ce que vous savez exactement comment calculer ce que vous allez pouvoir toucher ? Ce n’est pas certain. C’est pour cette raison, que la rédaction d’nous a décidé de vous en dire plus sur le sujet. Lisez bien cet article pour tout comprendre. C’est parti.

Retraite de base : sur quoi repose son calcul ?

La retraite de base constitue le premier niveau de retraite d’un assuré social. Sachez que celui-ci, se base sur plusieurs paramètres. Ainsi, la rédaction d’nous peut vous dire, qu’il y a trois paramètres essentiels pour le calcul de la retraite de base. Il s’agit du revenu annuel moyen, la durée d’assurance (acquise et requise) et le coefficient de taux plein. Mais commençons d’abord par le premier point. Ainsi, ce que nous pouvons vous dire, c’est que la prise en compte du revenu annuel moyen, varie selon régimes. Concernant les salariés et non-salariés, c’est la moyenne des meilleurs salaires ou revenus professionnels des 25 meilleures années, qui est retenue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Françoise Bourgouin (@coachmy50)

Pour les fonctionnaires, c’est un peu différent. Sera pris en compte, la moyenne des traitements indiciaires correspondant au grade et à l’échelon détenu sur les 6 derniers mois avant la retraite. Pour le calcul, il vous savoir qu’il prend en compte les salaires, traitements et revenus bruts, c’est-à-dire ceux qui ont servi pour le calcul des cotisations retraite. Mais il faut préciser que le salaire est annuellement revalorisé par la caisse de retraite en fonction de l’évolution des prix, suivant la grille des coefficients.

La durée d’assurance

Une fois qu’on a pu voir la première partie, il faut passer à la durée d’assurance. Ce que nous pouvons vous dire, c’est que celle-ci correspond au nombre de trimestres acquis dans le régime pour lequel la pension est demandée. En effet, pour chaque génération d’assurés sociaux, une durée d’assurance maximale a été déterminée. Elle dépend de l’année de naissance de l’assuré. Sachez qu’elle peut varier entre 150 et 172 trimestres selon l’année de naissance. N’hésitez pas à regarder avant, ça vous évitera les mauvaises surprises.

Calcul retraite
Le taux de pension ou taux de liquidation
Le taux de calcul de votre retraite dépend de votre âge, de votre situation et de votre durée d’assurance (nombre de trimestres acquis). Il varie entre 37,5 et 50 %.Une fois que vous avez atteint 62 ans, votre retraite est calculée au taux maximum (aussi appelé “taux plein”) de 50 % si vous réunissez le nombre de trimestres nécessaires. Le taux plein est atteint dans les cas de figure suivant :

L’assuré a atteint l’âge légal de départ en retraite (sauf exceptions) ET il justifie de la durée d’assurance requise (variable de 150 à 172 trimestres selon l’année de naissance).
L’assuré a atteint un âge déterminé par son année de naissance, appelé âge de départ à taux plein, compris entre 65 et 67 ans. On parle dans ce cas de taux plein automatique.
Si ce n’est pas le cas, vous pouvez choisir de continuer à travailler jusqu’à l’atteindre. Un autre moyen d’obtenir le taux maximum consiste à retarder votre départ à la retraite jusqu’à l’âge du taux maximum automatique, situé entre 65 et 67 ans.

La formule de calcul de la retraite de base

Pour déterminer le montant de la retraite de base, il suffit de faire le calcul suivant :

RAM X Taux de pension X Durée d’assurance/D’assurance requise

RAM : Revenu annuel moyen
Taux de pension
Durée d’assurance : tient compte des trimestres acquis dans le régime concerné sauf les trimestres reconnus équivalents
Durée d’assurance requise : durée de référence pour obtenir une carrière complète dans le régime. Tous les trimestres sont pris en comptes sauf les trimestres reconnus équivalents