Si les vacances d’été ne sont pas terminées, la rentrée scolaire arrive pourtant très rapidement. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’allocation de rentrée scolaire pour cette année.

Alors que l’été bat encore son plein, la rentrée scolaire arrivera pourtant rapidement. Pour un grand nombre des familles, cette échéance représente d’ailleurs une certaine inquiétude chaque année. En effet, les frais liés au retour des enfants à l’école augmentent de manière quasi systématique. Dès lors, l’allocation de rentrée scolaire est bel et bien évidemment toujours la bienvenue. Cependant, certains changements sont à prévoir cette fois-ci ! nous vous propose de découvrir lesquels.

Rentrée scolaire : quelles sont les modifications apportées par le gouvernement concernant les allocations ?

Plafond, revenus… Attention !

Si l’année dernière, les responsables politiques avaient décidé d’augmenter l’allocation de rentrée scolaire de 100 euros pour faire face à la crise sanitaire et financière, d’autres mesures sont prévues pour 2021. Il faut tout d’abord rappeler que cette somme est allouée aux enfants âgés entre 6 et 18 ans et qui bien évidemment sont scolarisés de manière permanente. Pourtant, ce n’est pas le seul critère qui permet de bénéficier de cette aide substantielle de 404, 28 euros. En effet, plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte. De plus, toutes les familles n’ont pas les mêmes droits en la matière. Tout dépend effectivement du revenu net imposable.

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire 2021, il faut d’abord savoir si vous êtes éligible. Pour ce faire, vos revenus nets catégoriels de 2019 seront pris en considération. Il s’agit donc d’additionner, les traitements, les salaires, les revenus fonciers ou toutes rentrées financières imposables dont il faut bien évidemment déduire les éventuels abattements, les charges réelles ou forfaitaires. Dans tous les cas, la totalité de vos revenus ne peut dépasser 25 319 euros si vous avez un seul enfant, 31 162 euros pour deux, et 37 005 euros pour trois. Si jamais vous avez plus de trois enfants, il faut rajouter 5 843 euros par enfant supplémentaire aux 37 005 euros. Par contre, si vous dépassez les revenus cités ci-dessus, aucune allocation de rentrée scolaire ne sera perçue. Mais savez-vous quel est le montant exact auquel vous devez vous attendre ? nous vous explique tout.

Un tarif progressif

Concernant l’allocation de rentrée scolaire, tous les enfants ne sont pas logés à la même enseigne, tout dépend effectivement de leur âge. Entre 6 et 10 ans, cette aide est fixée à 370,31 euros. Pour les enfants scolarisés entre 11 ans et 14 ans, elle passe ainsi à 390,74 euros. Et pour terminer, les plus âgés de 15 à 18 ans perçoivent 404, 28 euros. De manière traditionnelle, cette somme est versée sur votre compte en banque dans les derniers jours du mois d’août. Un petit coup de pouce que de très nombreuses familles attendent avec grande impatience. Cependant, il existe une petite démarche particulière à exécuter pour une tranche bien précise.

Si votre enfant est âgé entre 16 et 18 ans, la CAF vous demandera de déclarer vous-même s’il est toujours scolarisé ou même en apprentissage. Cette démarche est à exécuter via “Mon Compte” sur le site internet de la caf.fr ou alors à partir de l’application mobile qui porte le même nom. Pour les personnes qui n’auraient jamais bénéficié de cette allocation de rentrée scolaire et qui ont droit à cette aide, il faudra en faire la demande sur le site même de la CAF. Il suffit pour cela de remplir un formulaire disponible en ligne, intitulé allocation rentrée scolaire. Voilà donc qui permettra à tout le monde de se mettre en règle afin de pouvoir percevoir cette somme dans les meilleurs délais. Mais attention ! Il existe encore une autre particularité.

Les enfants de moins de 6 ans

Si pour cette rentrée scolaire, votre enfant n’a pas encore six ans accompli, il est important de faire parvenir à la CAF un certificat de scolarité. En effet, sans ce document, l’allocation ne sera pas validée. Un petit détail qui bien évidemment à son importance. De plus, si votre enfant âgé entre 6 et 18 ans fait du sport, ou compte bientôt s’affilier dans un club, le gouvernement a pris cette année une nouvelle mesure avec le Pass’Sport.

Pour cette rentrée scolaire 2021, les responsables politiques ont effectivement décidé de créer une allocation de rentrée sportive. Cette aide de l’État s’élève à 50 euros et concerne tous les bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire, tout comme les enfants qui touchent une allocation d’éducation d’enfant handicapé. Grâce à cette somme, ils pourront donc effectuer une adhésion dans une association sportive durant toute l’année 2021-2022. Selon le site du gouvernement, plus de 5,4 millions d’enfants seraient ainsi concernés. Il faudra néanmoins que le club sportif se soit déclaré auprès des services de l’État et ait créé un compte à cet effet. En tout cas, voilà un petit cadeau qui pourrait se montrer très utile pour beaucoup.