Le chef cuisinier le plus célèbre du PAF traverse une nouvelle période difficile. En effet, son restaurant “Le Quatrième Mur” est contrant de fermer ses portes. Un vrai cauchemar en cuisine !

Philippe Etchebest est un chef cuisinier que l’on ne présente plus. Doué dans son domaine, il a aussi su s’imposer à la télévision dans divers programmes très populaires. Top Chef, Objectif Top Chef, ou encore Cauchemar en cuisine. Impossible de passer à côté de ses prestations. Aussi, ceux qui ne sont pas amateurs de fine cuisine ou d’émission de divertissement ont pu apprendre à la connaître à travers ses coups de gueule mémorables. En effet, il était le premier à défendre les restaurants, les bars et les cafés pendant que la crise sanitaire frappait la France. Les fermetures administratives, aussi censées étaient-elles pour pouvoir endiguer la pandémie, ne devaient pas se faire au détriment des vies professionnelles de ses collègues.

Bien que son restaurant, Le Quatrième Mur, ait les épaules pour survivre à la crise économique qui suivrait indéniablement les débuts de la crise sanitaire, il tenait à porter la parole de ses collègues dans la tourmente. Philippe Etchebest a donc fait en sorte de se battre au nom de la grande famille de la restauration et du service.

Aujourd’hui, plus de fermeture, plus de couvre-feu mais le retour du variant Delta impose le pass sanitaire aux Français. Ce variant est plus contagieux et plus virulent encore que les autres souches de Covid-19 présentes sur le territoire. Ainsi, c’est encore cette satanée pandémie qui met Philippe Etchebest dos au mur. Le chef est contraint de faire fermer son restaurant pendant quelques jours. nous vous raconte tous les détails de cette affaire.

Philippe Etchebest aimerait en finir avec la pandémie

Certes, comme tout le monde. Mais le chef étoilé a bien souvent des arguments assommants que d’autre n’ont pas. Cependant, il ne peut pas lutter comme à son habitude face à un ennemi invisible. En effet, Philippe Etchebest est réputé pour sa carrure imposante et son caractère d’ours mal léché. Ainsi, quand il est contrarié par quelque chose, il a en général une capacité à résoudre le problème rapidement. Pourtant, rien de tout cela ne sera efficace pour éviter la fermeture de son restaurant.

Dès le départ de la pandémie, et malgré ses coups de gueule pour faire réagir le gouvernement, Philippe Etchebest s’est montré discipliné face aux mesures sanitaires. Aussi, quand les restaurants ont d’abord eu le droit de réouvrir leurs terrasses le 26 mai dernier, il attendait le 9 juin pour pouvoir ouvrir son établissement en entier. En effet, cela lui permettait aussi d’attendre un recul du couvre-feu qui passait de 21 heures à 23 heures.

Invité sur les chaînes d’informations comme BFMTV, il rappelait à tous de faire preuve de prudence, de patience et de discipline. Il n’était pas question que les restaurants referment aussi vite qu’ils avaient pu réouvrir.

Les déboires du chef le plus célèbre du PAF

Aujourd’hui, avec l’avancée dangereuse et préoccupante du variant Delta sur le territoire, les directives sont au pass sanitaire. Tous les établissement qui reçoivent du public doivent le mettre en place pour que personne ne prenne de risques inconsidérés.

Mais malgré toutes les précautions, Philippe Etchebest encaisse deux mauvaises nouvelles coup sur coup. Pas de doute qu’il va être en colère contre le Covid-19 pendant quelques jours encore. Mais le chef sait aussi qu’il n’a pas d’autres solutions que de continuer, comme tout le monde, a espérer que les mesures sanitaires ne se durcissent pas et que la pandémie recule enfin.

“Chers clients, c’est avec tristesse et regret que nous vous informons de la fermeture de l’établissement pour quelques jours. Plusieurs cas de suspicions Covid ont été déclarés chez le personnel. Notre souci premier est la sécurité de tous et nous n’hésitons pas à appliquer le principe de précaution.” pouvait-on lire sur le site internet.

Autre déconvenue, le concert de Philippe Etchebest et de son groupe de musique a été annulé. Les fans du chef cuisinier savent pourtant que la batterie est son échappatoire et que ce contre lui aurait été d’un grand secours suite à la fermeture de son restaurant. Mais là encore, ce sont des raisons sanitaires qui prennent le dessus. “Vous n’imaginez pas notre déception mais ce n’est que partie remise. On ne lâchera rien !” promettait Philippe Etchebest.