L’information n’a pas encore fait l’objet d’une confirmation, mais les restaurants pourraient fermer au mieux jusqu’en avril 2021

Depuis le début du second confinement, les restaurateurs ont été invités à fermer leurs portes et la situation ne semble pas s’arranger. Alors que Philippe Etchebest a pris la parole à maintes reprises pour demander au gouvernement d’écouter les professionnels, il a sans doute eu des difficultés à avaler cette nouvelle qui n’est toutefois pas officielle actuellement. En parallèle, un autre restaurateur a décidé de mener un combat et il avait évoqué son envie sur le plateau de TPMP face à Cyril Hanouna en estimant que la profession était en train de mourir.

Philippe Etchebest va-t-il réagir ?

Certains estiment que le chef pourrait prendre la parole, mais cela est-il nécessaire ? Le gouvernement ne semble pas entendre les dires de cette profession qui est aussi malmenée que le monde de la culture. En effet, les spectacles, les concerts et tous les professionnels ne sont pas en mesure d’ouvrir les portes, ils doivent attendre une meilleure situation. Pour les stations de ski, les remontées mécaniques ont été fermées et il ne serait pas possible de les ouvrir selon les rumeurs avant les fêtes de Pâques.

La France pourrait également connaître un troisième confinement dans quelques jours alors que la situation prend une ampleur conséquente.

Il faut noter que les restaurants sont fermés depuis le 30 octobre et ils ont aussi été contraints de renoncer aux fêtes de Noël.
Pour certains professionnels, les aides ne seraient pas suffisantes au vu des dépenses et des dettes des derniers mois.
Le Premier ministre lors de son dernier passage en conférence de presse avait précisé que tous ces professionnels devaient fermer leurs portes.
Les informations du journal Le Point ne devraient pas plaire à Philippe Etchebest, qui tente de se battre pour que le monde des restaurateurs soit pris en compte. En effet, il ne serait pas possible d’avoir une date d’ouverture avant le mois d’avril. De ce fait, il faudrait à nouveau tirer un trait sur la Saint-Valentin ou encore les vacances d’hiver alors que les Français sont souvent nombreux à partir à la montagne. Il faudra patienter pour savoir si l’annonce est officielle, mais Philippe Etchebest ne devrait pas apprécier l’annonce alors qu’il est le premier à préciser que l’urgence est vraiment au rendez-vous.

Philippe Etchebest estime que la situation est grave

Dans les colonnes de la Dépêche de Midi, le chef étoilé précise que le contexte est vraiment très grave et la situation sanitaire est aussi problématique. Pour Philippe Etchebest, le virus est clairement en train de favoriser cette faillite économique qui pourrait entraîner la fermeture définitive de nombreux commerces liés à la restauration. Toutefois, les professionnels ne sont pas les seuls à être visés, car ils travaillent avec des fournisseurs, des agriculteurs, des artisans et il y a tous les métiers qui dépendent de la restauration qu’elle soit classique, de luxe ou étoilée.

Alors que le guide Michelin a distribué quelques étoiles pour les restaurants, ils doivent faire face à une crise sans précédent. Pour Philippe Etchebest, les faillites économiques sont à prévoir, mais également celles en termes de moral puisque les professionnels de la restauration sont à bout de nerfs. La rumeur prend donc de l’ampleur alors que Disneyland Paris a annoncé la fermeture jusqu’en avril de son parc alors qu’une ouverture était déjà prévue en décembre puis en février. Si certains pensent que le parc a des informations que d’autres n’ont pas, les rumeurs prennent de l’ampleur sur les réseaux sociaux, mais les restaurants sont toujours fermés.