Dans quelques semaines, Pékin Express fera son retour à la télévision. L’occasion pour la rédaction de nous de vous annoncer qu’une nouvelle règle fera son apparition pendant l’épreuve. Explications.

Pékin Express: Une nouvelle règle mise en place par les producteurs

Pékin Express est bientôt de retour sur M6. La chaîne a dévoilée la date de diffusion du premier épisode : le mardi 23 février 2021, à 21 h 05. Intitulée Pékin Express : Sur les pistes de la terre rouge, l’aventure débutera en Ouganda, puis en Grèce et en Turquie. Mais dans cette 14ème édition de Pékin Express, les producteurs ont décidé de mettre une petite nouveauté. En effet, un avantage sera accordé à deux candidats lors de la première étape en Ouganda.

Il s’agit de la « voiture bonus ». Le but ? “Permettre à une équipe de profiter d’une voiture et d’un chauffeur pendant deux heures”. Pour savoir qui aura cet avantage, elle sera tirée au sort par l’un des binômes, qui pourra donc en bénéficier pendant un laps de temps très appréciable. Ainsi, le duo chanceux pourra se permettre, dès le départ de profiter d’une voiture et d’arriver en tête facilement. Une règle qui risque de pimenter la compétition, ça va s’en dire.

Une édition marquée par plusieurs péripéties

Si on vous dit que le tournage du jeu présenté par Stéphane Rotenberg s’est révélé compliqué, c’est un doux euphémisme. En effet, alors qu’il avait débuté en mars 2020, il a notamment du être interrompu en raison de la crise du Coronavirus. Après trois numéros, les candidats ont dû être rapatriés en France avant la fermeture des frontières. Ce n’est que six mois plus tard que tout a pu reprendre, et de nouveaux imprévus se sont invités dans le programme.

Alors que le tournage avait repris en septembre 2020, le tournage a été bouleversé par un accident. En effet, un automobiliste est décédé en percutant deux voitures transportant des membres de l’équipe et un binôme. Les deux candidats de Pékin Express et leur cadreur ont eux été légèrement blessés. L’un des participants a été hospitalisé trois nuits et il a dû subir des examens approfondis. Le binôme a ensuite été sorti du jeu sur décision médicale, c’est qui est plutôt logique.