Invitée de Quotidien ce jeudi 13 janvier, Nora Hamzawi a été pour le moins embarrassée par une question de Yann Barthès, révélant qu’une femme a vomi lors de son nouveau spectacle.

Il y a des anecdotes qui marquent à jamais un artiste. Celle-ci pourrait bien en faire partie. Ce jeudi 13 janvier, Nora Hamzawi était l’invitée de Quotidien sur TMC afin de promouvoir son nouveau spectacle – qui sera retransmis en direct sur TMC le 26 janvier prochain. Une émission dont elle connaît parfaitement la bande pour y avoir exercé une chronique. Alors, forcément, Yann Barthès ne se prive pas lorsqu’il s’agit de dévoiler d’amusant dossier concernant l’humoriste. Au fil de l’entretien, l’animateur a fini par lui lancer de but en blanc : « Est-ce que ça arrive parfois que les gens n’aiment pas le spectacle au point de vomir pendant la représentation ? ». Il n’en fallait pas plus pour embarrasser la principale intéressée. « Oh putain pourquoi tu dis ça ? Qu’est-ce que tu es bête. Non mais là franchement c’est odieux. Oui j’ai joué il y a… », lance-t-elle, hilare, avant que Yann Barthès ne complète sa phrase prouvant que sa question n’était pas anodine : « Trois jours, c’était mardi ».

Et Nora Hamzawi de rétorquer : « Donc pourquoi tu poses la question ? Tu sais très bien ». L’humoriste s’est tout de même senti obligée de préciser que la personne en question « n’a pas vomi parce qu’elle n’a pas aimé le spectacle, ça n’existe pas… ». Mais alors, que s’est-il réellement passé lors de cette représentation ? Au cours de sa performance, la jeune maman a été perturbée par une femme qui était pliée en deux, la tête baissée. De quoi attirer son regard. « Pendant le spectacle, lorsqu’il se passe quelque chose, ça m’obsède, je ne peux pas faire semblant que ça n’existe pas », affirme-t-elle. Ni une ni deux, elle s’est donc enquis de l’état de santé de cette dame « assez âgée », lui demandant même si elle voulait qu’elle arrête son spectacle le temps qu’elle aille mieux. A ce moment-là, Nora Hamzawi ne savait toujours pas précisément ce qu’il se passait.

« Elle n’a pas vomi par dégoût de moi »

Finalement, cette personne est sortie de la salle. « Il n’y avait plus qu’un mec, le gendre, qui était penaud, et qui en plus avait amené un enfant de 11 alors alors que mon spectacle est plutôt déconseillé aux moins de 15 ans », précise l’humoriste qui a donc fait face au « casting idéal ». Mais l’histoire ne s’achève pas ainsi. Peu de temps après, des « mecs avec de gros gants sont arrivés dans la salle », de quoi interroger l’artiste : « Ils vont tester les gens ? Qu’est-ce qu’il se passe ? », s’est-elle demandé, ayant « l’impression d’être dans un rêve ». C’est à cet instant qu’ils lui ont annoncé que la femme avait vomi. « Mais elle n’a pas vomi par dégoût de moi comme tu le sous-entends », conclut une nouvelle fois Nora Hamzawi face à un Yann Barthès rieur. Vous pouvez d’ores et déjà vous rassurer, cette dame « va bien », comme l’a assuré Nora Hamzawi qui a reçu ensuite un message de sa part.