Finalement, il dit stop ! Le comédien et metteur en scène Nicolas Bedos a indiqué à ses abonnés sur son compte Twitter mais aussi sur Instagram qu’il a décidé : partir définitivement des réseaux sociaux. Face aux attaques dont il fait l’objet, il a décidé de ne s’exprimer que dans ses créations. nous vous explique tout.

Nicolas Bedos en a ras le bol. Il a pris la décision de partir des réseaux sociaux après une période marquée par de vives polémique. Le metteur en scène à succès a expliqué cette décision dans une dernière publication, le 30 janvier dernier.

Un ultime message diffusé par Nicolas Bedos sur les réseaux sociaux

Nicolas Bedos a indiqué : « Voilà de nombreux mois que, tout au chagrin de la mort de mes parents, les réseaux sociaux servent de jardin en friche à mes rancœurs et colères impulsives, me donnant une tribune assez efficace au fléau du politiquement correct qui met en danger nos arts non-essentiels et la liberté d’expression si chère à mes aïeux. Actuellement, conscient des limites de l’expression directe et de la perversion médiatique qu’elle entraine, j’ai décidé de quitter les réseaux sociaux afin de me consacrer totalement à mon travail. » Le réalisateur doit bientôt sortir son long-métrage qui s’appelle « OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire ». Le film est très attendu par les fans.

Les réseaux sociaux : jusque-là un lieu d’expression prisé de Nicolas Bedos

Jusque-là, Nicolas Bedos était vraiment très actif sur les réseaux sociaux. Sur Instagram comme sur Twitter, il postait régulièrement des messages. L’homme était un habitué des coups de gueule contre les hommes politiques, la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19, mais aussi les conventions. Nicolas Bedos aime être en dehors des conventions, il adore casser les codes. Mais aujourd’hui, il indique qu’il n’a plus le désir, ni la volonté de poursuivre à dévoiler ses avis sur de multiples sujets.

Il faut préciser que les échanges sont souvent tendus. De nombreuses personnes ne sont présentes sur les réseaux sociaux que pour critiquer les célébrités et faire le buzz. Ce phénomène contrarie fortement Nicolas Bedos, fils du célèbre humoriste. Il ne veut plus de cette violence. Ce n’est pas la première célébrité à quitter les réseaux sociaux à cause de la violence qui y règne souvent ce sont des comptes anonymes qui sont actifs.

Nicolas Bedos défenseur du monde de la culture

Alors que les lieux de culture sont toujours fermés à cause de la pandémie de Covid-19, Nicolas Bedos défend une réouverture des cinémas et des théâtres. « Adieu à tous, et vivement la réouverture des salles obscures, vivement la réouverture d’un monde où la Culture se considère ». Même si le monde de la culture perçoit des aides, les acteurs de ce milieu sont en grande difficulté. Certaines structures pourraient être amenés à faire faillite. On attend dans les prochains jours et les prochaines semaines plus d’information pour une réouverture.