L’avion a beau être le transport les plus sûr, il suscite encore de nombreuses peurs. Ce mercredi 27 janvier sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, Nagui a évoqué une effroyable anecdote. Chute de 30 mètres, hôtesse en panique : l’animateur s’est tout simplement vu mourir !
Sous les projecteurs de N’oubliez pas les paroles, Nagui aime titiller les candidats sur leur vie privée ou encore leurs passions. Mais ce mercredi 27 janvier, il faisait face au nouveau Maestro du jeu musical de France 2, prénommé Jean-Luc. Comme ce dernier travaille comme steward, le mari de Mélanie Page n’a pas pu s’empêcher de lui demander s’il avait peur en avion.

“ J’adore ça les turbulences, vraiment ! »

« Vous avez peur, ou pas du tout, en avion ? », a-t-il lâché, impatient de connaître sa réponse. Nagui ne s’attendait certainement pas à la réponse de Jean-Luc. Au sein de la rédaction de nous, nous avons été également désarçonnés ! Car ce personnel navigant raffole des turbulences ! « Pas du tout, j’adore ça ! Ça me stimule. J’adore ça, les turbulences, vraiment ! Quand je sursaute, j’adore ça », a-t-il en effet expliqué.

Le Maestro a ensuite tenu à préciser qu’il vaut mieux ça que de paniquer au moindre choc. Au moins, il peut s’occuper des voyageurs. « C’est ça qui est intéressant, a-t-il expliqué. Si moi-même je n’ai pas peur, je peux rassurer. » C’est sûr, Nagui aimerait beaucoup voyager avec Jean-Luc à l’avenir !

“Tout le monde s’est mis à crier.”

Nagui ne peut donc pas s’empêcher de livrer une anecdote qui l’a traumatisé. « La plus belle trouille que j’ai eue en avion, c’était dans un avion à hélice, un petit vol, a-t-il raconté dans N’oubliez pas les paroles. Je crois que c’était à Chambéry, où la piste d’atterrissage est particulière : c’est-à-dire qu’on passe par une montagne et puis ça penche. »

“Oh mon dieu on s’écrase !”

Rien que le début de son histoire donne la chair de poule. On n’aimerait vraiment pas se retrouver dans une telle situation ! Mais le pire est devant lui ! « Il y a un trou d’air – je ne suis pas Marseillais, hein – qui a dû faire 30 ou 40 mètres. A tel point que les masques à oxygène sont tombés. Tout le monde s’est mis à crier, mais ce qui m’a surtout fait peur c’est l’hôtesse qui a hurlé : “Oh mon dieu on s’écrase !” Là, je me dis : “Si elle, elle dit ça, c’est une information officielle.” »

Ce jour-là, il devait avoir une bonne étoile car l’avion a finalement pu atterrir sans blesser personne. « Je ne vous dis pas la chute, mais ça c’est quand même bien passé. Sinon voilà… Je ne suis pas un hologramme », a ajouté Nagui pour relâcher la tension. Il faut dire que les téléspectateurs sont plutôt habitués à des histoires drôles qu’à des anecdotes aussi terrifiantes ! Quant à Jean-Noël, il n’a pas manqué de tacler l’hôtesse de l’air pour manque de self-control.