Vendredi 22 janvier, les fans de Nabilla se sont beaucoup interrogés lorsqu’ils ont découvert une photo de la jeune starlette avec les lèvres très gonflées. La maman de Milann a-t-elle cédé à la tentation d’une nouvelle chirurgie esthétique ? Heureusement, cette dernière a très vite clarifié la situation. En effet, elle a eu recours à ce qui s’appelle un “lip blush”. Décryptage.

“Hier j’ai fait un lip blush, c’est comme un blush pour les lèvres”, racontait Nabilla à sa communauté sur Snapchat ce vendredi 22 janvier. La jeune femme apparaissait les lèvres gonflées. Et quand on ne sait pas en quoi consiste cette technique, il y a de quoi s’inquiéter ! Heureusement, l’influenceuse a vite mis au parfum ses fans pour les rassurer. Car cette intervention n’a rien d’une chirurgie esthétique.

“Ça dure quelques mois.”

“Ils prennent la couleur naturelle, et ils vous pigmentent les lèvres, ça dure quelques mois le résultat et c’est hyper joli. Je l’ai fait hier donc c’est encore un petit peu gonflé, mais je trouve ça hyper sympa“, a-t-elle ainsi détaillé. Heureusement donc, ses lèvres vont dégonfler rapidement ! “Moi j’avais des jolies lèvres mais c’était pour repigmenter un petit peu et surtout j’avais envie d’essayer absolument. Après, j’ai demandé à faire très léger, ça ne change pas grand chose mais ça fait quand même la petite différence“, a-t-elle ensuite précisé.

Le lip blushing, ou dermopigmentation, consiste donc en une technique innovante de maquillage semi-permanent des lèvres. Ce soin de beauté augmente légèrement le volume des lèvres. Il permet également de redessiner leur contour. Enfin il donne du peps à la couleur de la bouche. Le plus, c’est qu’on n’injecte que des pigments minéraux biorésorbables. Donc a priori, aucun risque ! Au sein de nous, on est rassuré ! Par contre, ça coûte quand même encore assez cher. Les instituts ne pratiquent pas tous le même tarif. Mais il faut compter entre 300 et 650 euros.

Nabilla : “C’est des mois et des mois de souffrance.”

Si Nabilla assume totalement ce soin de beauté, elle a tenu en revanche à recadrer des internautes qui pensaient qu’elle avait refait son postérieur. Sur Snapchat la semaine dernière, elle a poussé son coup de gueule. “Tout à l’heure, je voyais des commentaires sur mes fesses (…) Pour la 40 millième fois, je n’ai pas mis de prothèse dans mes fesses. Je trouve ça moche. Il y a des trucs que je trouve très beaux en chirurgie, quand c’est subtil ou quand c’est pour arranger quelque chose (…).”

Et de poursuivre : “Vous savez ce que c’est une opération des fesses ? C’est des mois et des mois de souffrance. J’avais déjà fait des injections il y a trois ou quatre ans et c’est tout. Depuis ça n’a rien changé…”, avait-elle ainsi lâché. “Si je voulais faire plus d’injections ou mettre des prothèses, je pourrais le faire. Les médecins peuvent carrément se déplacer chez moi. Mais je n’ai pas envie, Je trouve que je suis très bien comme ça. Je me sens bien dans ma peau, je n’ai pas du tout envie de plus”.