Michel Sarran a livré à nos confrères du Parisien comment il s’était fait évincer de la prochaine saison de Top Chef. Et ça ne lui a pas plu !

Mardi 31 août 2021, Michel Sarran a expliqué à sa communauté d’abonnés sur Instagram qu’il quittait Top Chef. Mais le cuisinier a indiqué que ce n’était pas sa propre décision. En effet, il s’est tout simplement fait évincé de l’émission ! Aujourd’hui, il en dit plus sur ce départ qu’il juge “un peu violent”.

“J’ai une annonce à vous faire, et ça concerne Top Chef… Je ne ferai plus partie du jury la saison prochaine, M6 ayant décidé de changer le jury, voilà…“. Dans cette vidéo diffusée sur son compte Instagram, Michel Sarran a voulu être très cash vis-à-vis de ses abonnés. Au moins, son message avait le mérite d’être clair !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Sarran (@michel_sarran)

Le chef Toulousain faisait partie du jury de Top Chef depuis 2015. D’après nos confrères du magazine Public, la production l’aurait rémunéré avec un cachet de 50 000 euros par saison. Après 6 saisons, la chaîne et la production auraient pourtant décidé de chercher du sang neuf… Dimanche 5 septembre, le cuisinier toulousain s’est confié à nos confrères du Parisien. Le plus dur pour lui a été d’apprendre qu’il était le seul à être remplacé.

“Qu’est-ce que j’ai mal fait ?“

c’est sur son compte Instagram que Michel Sarran a fait une annonce surprise. En effet, après 7 saisons passées en tant que juré au sein de Top Chef, le cuisinier toulousain a révélé son éviction de la chaîne M6. Pour la première fois depuis son renvoi, le chef s’est confié dans une interview accordée au Parisien le dimanche 5 septembre. “Quand je l’ai appris, ça m’a fait un pincement au cœur. Ça a été un peu violent. Je ne m’y attendais pas du tout. Pourquoi moi ? Qu’est-ce qui a motivé leur décision ? Qu’est-ce que j’ai mal fait ? Je n’ai pas eu réponse”, a ainsi avoué l’ancien juré de 60 ans.

Il quitte ainsi le programme avec nostalgie. “On était une bande de copains et c’est d’autant plus difficile d’entendre : ‘Bon bah, toi, tu quittes la cour de récréation’”, a-t-il confié dans les colonnes du Parisien. Michel Sarran rapporte que la production l’a viré par téléphone. Et ça, il ne l’a pas du tout digéré ! “J’ai appris ça par un coup de fil. En tant que chef d’entreprise, je n’aurais pas fait comme ça. C’est la télé. Après, ils ont fait un choix. Il faut faire vivre le programme et apporter des nouveautés.”, a-t-il en effet poursuivi.

Michel Sarran, un optimisme à toutes épreuves

Mais le cuisinier toulousain garde un optimisme à toutes épreuves. “Je ne vis pas ça non plus comme un échec et ne suis pas en dépression. J’ai passé sept années extraordinaires.”, précise-t-il ainsi. De toute façon, Michel Sarran s’était recentré depuis un moment sur un nouveau projet familial. Comme tout restaurateur, il a été profondément impacté par la crise sanitaire. Alors, pour renflouer les caisses, il avait été obligé de s’investir dans un nouveau projet: un bar à croque-monsieurs ! Toute sa famille avait suivi. Même ses deux filles Camille et Emma.

Lundi 10 mai, Michel Sarran s’était ainsi entretenu avec nos confrères de Télé Star. “Pour mes bars à croque-monsieur, j’ai la chance d’avoir à mes côtés mes deux filles : Camille, qui était infirmière, et Emma, qui travaillait chez LVMH. Elles ont tout quitté pour gérer ce projet. Au total, nous en aurons quatre d’ici cet automne” a ainsi révélé Michel Sarran.

Glenn Viel dans les starting blocks

Le “croq Michel” devrait en effet ainsi faire d’heureux clients. “C’est le premier projet familial que nous montons avec mon père et ma sœur, Camille. Chacun a ses rôles. Moi je me suis occupée de la partie business plan, marketing, ma sœur travaille sur l’aspect logistique et gestion de projet. Et mon père en est évidemment l’ambassadeur”, confiait en effet pour sa part la jeune Emma à Toulouse Actu.

C’est Glenn Viel, chef de L’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence qui remplacera Michel Sarran. Ce chef triplement étoilé a déjà participé plusieurs fois à l’émission en tant qu’invité. A 41 ans, ce cuisinier breton s’est spécialisé dans les plats authentiques et bruts. Sur son compte instagram, il n’a pas caché sa joie d’intégrer l’émission.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Sarran (@michel_sarran)

“Je suis très fier d’intégrer le jury de “Top Chef” pour cette 13ème saison aux côtés d’Hélène Darroze, Paule Pairet et Philippe Etchebest. Hâte de retrouver Stéphane Rotenberg, les cuisines du concours et les nouveaux candidats de cette nouvelle saison. Merci à M6 et studio 89 pour leur confiance. J’espère être à la hauteur des grands chefs qui ont fait partie du jury. J’ai hâte de partager cette formidable expérience avec vous !”, a-t-il ainsi fait savoir sur Instagram.

Glenn Viel a également glissé un petit mot à son prédécesseur : “J’en profite pour saluer, Michel Sarran, pour qui j’ai un très grand respect professionnel“. Un geste élégant de sa part !