Le célèbre chanteur, Michel Sardou est confronté à une période particulièrement compliquée. Selon le magazine people Ici Paris, il y aurait de l’eau dans le gaz au sein de son couple, avec la journaliste Anne Périer. Les confinements à répétition auraient eu de lourdes répercussions sur leur mariage, qui serait au bord de l’implosion.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Le magazine people Ici Paris a consacré un dossier sur les tourtereaux et livre des nouvelles peu réjouissantes à leur sujet. « Elle aura tenu vingt et un an. Deux décennies à supporter, à endurer, ce que beaucoup d’autres femmes n’aurait jamais tolérer pendant tout ce temps », a rapporté l’hebdomadaire.

Récemment, Anne Marie Périer a révélé le caractère très difficile de son mari, qui serait parfois « insupportable ». Il est exigeant avec les autres comme il est exigeant envers lui-même. En effet, Michel Sardou est connu pour être intransigeant et surtout très exigeant avec les autres, mais également avec lui même.

« Je suis lucide , même avec les gens que j’aime. La lucidité est essentielle. Lorsque vous vous mentez, vous en payez le prix tôt ou tard. Un jour, nous nous réveillons », a annoncé le chanteur, qui semble pas prêt à changer de comportement avec les personnes qui font partie de sa vie.

De plus, sa femme Anne Marie Perier a accordé un entretien au journal Le Figaro et a abordé la personnalité haute en couleur de son époux, qui « ne serait pas facile à vivre tout les jour. Michel est la mauvaise foi incarnée. Il peut être insupportable et adorable, et cela en toute conscience », a-t-elle révélé

Avant d’ajouter : « Que ce soit dans la vie ou sur scène, s’il loupe une entrée, c’est rarement de sa faute ! Le caractère qu’il a ! Il n’est pas facile à vivre. Ses emportements sont en deux temps : il se met en boule, se calme, puis une demi-heure après, en remet une couche ».