Si Michel Drucker avait dû prévoir que les choses se passeraient de cette manière, il aurait compris qu’il a failli y laisser sa peau. Sans plus attendre, nous vous raconte le point de départ de son chaos dans les hôpitaux !

Hypocondriaque de nature, Michel Drucker n’aurait jamais pu imaginer ce scénario macabre. Un an après, il nous raconte les détails !

Michel Drucker nous explique ENFIN les raisons de son engrenage sanitaire !

Quand on le voit dans cette vidéo d’archive, on comprend bien que Michel Drucker fera tout pour rester à l’antenne. Passionné par son métier comme aucun autre de nos confrères, il s’y accroche tel une bouée de sauvetage. D’ailleurs, grâce à lui, nous avons découvert des pépites. Par exemple, citons la diva Céline Dion ou encore l’incroyable imitateur-humoriste Laurent Gerra. En somme, le public a l’impression qu’il fait partie de la famille.

Lorsque les téléspectateurs de Vivement dimanche comprennent qu’il est en danger, ils redoutent le pire. Et lui aussi ! Ce n’est pas pour rien qu’au début il a tenté de dissimuler son hospitalisation à ses patrons. Quant à l’équipe médicale, elle demeure bluffée par les efforts entrepris lors de la rééducation. Dernièrement, il brisait le silence à ce sujet et racontait à nos confrères de Télé-Magazine. “Il faut habituellement près d’un an et demi pour être à nouveau sur pied. Moi, ça fait juste dix mois que j’ai été opéré. Mon cardiologue m’a dit :“Vous êtes un extraterrestre !” ” Voilà qui le mérite d’être clair, net et précis !

De retour pour de bon ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Doris Brynner (@dbrynner)

À la mi-septembre, Michel Drucker va changer de dizaine. Même si ce n’est pas très poli d’aborder l’âge d’un homme ou d’une femme, et surtout d’une personnalité aussi émérite, nous va faire une petite exception à la règle. Et oui, l’oncle de Léa va bientôt fêter ses quatre-vingts ans ! Incroyable ! Dire qu’il est à l’antenne depuis presque cinq décennies ! Pour autant, pas question de penser à arrêter de travailler. “Retraite est un mot que j’ai rayé de mon vocabulaire.” À la fin 2020, c’est Jean-Pierre Pernault qui a tiré sa révérence du treize heures où il officiait depuis presque quarante ans. Le mari de Dany Saval est sûr de son coup, il a des preuves à l’appui. “J’ai des copains qui ont un jour décidé de se retirer : ils se sont alors vus vieillir à une telle vitesse qu’ils m’ont déconseillé de les imiter.”

Pour autant, Michel Drucker est plus que jamais conscient qu’il revient de loin. N’oublions pas que son frère Jean (et papa de la présentatrice Marie) est parti brutalement d’une crise cardiaque à l’âge de 42 ans. Dans le secret de son âme, il n’a jamais digéré cette perte. Fils de médecin, il passe le plus clair de son temps libre à contrôler sa santé. Ses amis adorent le taquiner sur le fait qu’il a toujours un rendez-vous avec un spécialiste. Sportif et non-fumeur, il n’avait aucune raison de suivre le chemin tragique de son ainé. Or, il savait qu’il avait une épée de Damoclès qui rôdait autour de lui. Dire que cette cardiopathie obstructive a failli l’emporter sur sa motivation à toutes épreuves ! Mais ce n’est pas la seule pathologie dont l’ami des stars souffrait !

Quand une visite de routine se transforme en cauchemar !

Lors d’un énième contrôle, Michel Drucker hallucine face au verdict du médecin. Certes, il est fatigué, mais il met ça sur le compte de son stress habituel. “Je n’imaginais pas que d’un soin dentaire, une bactérie s’échapperait, contaminerait mes organes et conduirait à une obstruction artérielle imposant un triple pontage en urgence.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @les_ptites_lectures_de_marie

Du reste, malade pendant le premier confinement, il a dû utiliser un nom d’emprunt pour ne pas susciter la curiosité du personnel soignant. Quant à son public, il a tenté de le préserver jusqu’au bout de la gravité de son état. Aujourd’hui tiré d’affaire, il arrive peu à peu à exorciser son traumatisme. Lorsqu’ils ont lui ont parlé du déroulé de l’opération, les médecins ont été clairs. Entre “l’amputation de la jambe droite à laquelle j’ai échappé de peu et d’un potentiel AVC”, Michel Drucker revient de (très) loin !

Et maintenant pour Michel Drucker ?

À la rentrée, son émission va subir quelques transformations que nous proposons de découvrir dans cet article. Pour résumer, il n’y aura plus de public sur le plateau. Obligé de prendre cette décision radicale, elle semble finie pour de bon l’époque de son one-man show. Pour autant, nous ne sommes vraiment pas prêt à voir Michel Drucker disparaître totalement nos écrans. Pourvu que ça dure !