Les participants des Z’amours font quelquefois des choses dans des endroits atypiques… et parfois cela tourne mal. Le 29 janvier dernier, un couple a évoqué ses g*lipe**es dans une chambre d’hôpital mais les deux tourtereaux avaient oublié de fermer le verrou de la porte. nous vous raconte la suite.

Les habitués de l’émission Les Z’amours attendent souvent avec réjouissance ce moment… Celui où les candidats du programme de France 2 évoque des épisodes. Les participants et participantes balancent souvent des anecdotes assez croustillantes qui valent leur pesant de cacahuètes. Ils sont souvent très heureux de parler de leur vie. Les participants adorent évoquer leurs péripéties amoureuses à Bruno Guillon, le présentateur de l’émission diffusée sur France 2.

Dans des lieux incongrus : un classique de l’émission

L’émission a ses moments qui reviennent régulièrement. Les moments dans des lieux incongrus en font partie. Certains ont eu l’occasion d’avoir un moment coquin dans un phare, un avion ou dans un champ. Les différents candidats sont vraiment très inventifs. Le 29 janvier dernier, un couple Isabelle et Martial ont évoqué leur histoire qui n’était pas banale. Mais les deux amoureux avaient totalement omis de fermer le verrou de la porte. Ainsi, le personnel soignant était susceptible de faire irruption à n’importe quel moment. Quel gros moment d’adrénaline.

Un moment

« Je me trouvais à l’hôpital pour une légère intervention, une chose pas très grave, a indiqué Isabelle. Martial est venu me rendre visite, me voir. Et rapidement nous nous sommes retrouvés à effectuer un petit truc à l’hôpital. L’infirmier qui faisait sa tournée à ce moment-là, on ne savait pas qu’il passait. Mais on a entendu un petit bruit et la porte s’est ouverte. Nous étions tous les deux dans le lit… » Faisant semblant de ne pas voir la scène, le professionnel est sorti en balançant : « Bon, ben je reviendrai plus tard pour prendre la tension… »

Bruno Guillon appelle au calme

Cette histoire a un peu étonné le présentateur Bruno Guillon : « Attendez dites-moi Isabelle : vous aviez été opérée ou vous alliez être opérée ? », a-t-il questionné la participante. « J’allais être opérée, a-t-elle indiqué. J’étais rentrée la veille pour une opération le lendemain matin. » Une réponse qui a rassuré le présentateur : « Non parce qu’à un moment, tout de même, il faut se calmer ! », a-t-il rigolé, en lui proposant de prendre « un peu de glace » pour la calmer. Depuis de nombreuses années, l’émission les Z’amours connaît un succès qui ne se dément pas. Il faut dire que le concept du programme est très efficace. Il s’agit de vérifier si les couples qui sont candidats se connaissent bien. C’est souvent drôle et aussi très émouvant. Bruno Guillon qui présente le programme est un aussi un atout qui explique le succès.