Dans son émission Les Z’amours, Bruno Guillon récolte les confidences des uns et des autres. Il n’est pas près d’oublier Vanessa !

Les Z’amours, mieux qu’un psy ?

Des versions complétement différentes

Le principe de l’émission est claire. À tour de rôle, les femmes puis les hommes essaient de deviner les réponses de leur conjoint(e). Parfois, les questions de Les Z’amours donne lieu à des situations rocambolesques. nous se souvient de ce candidat qui avouait à demi-mot avoir pris l’avion avant sa femme. Ce que l’histoire ne dit pas c’est qu’il a délibérément planté son épouse à la DERNIÈRE minute. Et tant qu’à faire avec les valises. Heureusement que Madame était là pour rectifier le tir !

La rédaction de nous a encore peur de celle qui a des dons de voyance. Malheureusement ou heureusement pour leur entourage, elle n’a plus le droit d’en faire profiter son entourage. À tort ou à raison, son époux lui interdit strictement de révéler ses ressentis. Après tout, si elle a déjà annoncé des choses joyeuses, la période sanitaire n’est pas proprice à la divulgation d’accidents ou de maladie. À votre avis, avait-elle anticipé son parcours dans Les Z’amours ?

Des rencontres inattendues

Alors qu’elle voulait prouver à sa maman que son compagnon était infidèle, cette participante de Les Z’amours a rencontré l’amour ! Une belle revanche sur la vie alors qu’elle ne croyait vraiment plus rencontrer l’âme sœur. Et surtout pas par ce moyen numérique. Comme quoi le hasard ou Cupidon fait bien choses parfois.

Quelques jours après la Saint-Valentin, vous rappelez-vous de ce coup de foudre dans la même famille ? Rien ne le laissait présager que ces deux là allaient s’aimer jusqu’à leur dernier souffle. Du reste, au début leur histoire a fait polémique dans leur famille puisqu’ils sont…demi-frère/sœur. Plus heureux que jamais, ils viennent prouver au public de Les Z’amours que le coup de foudre, ça existe !

Enfin, pour demander sa chérie en mariage, ce jeune papa a sollicité les infirmières de la maternité. Personne n’oubliera ce joli moment d’émotion. Pas même le présentateur de Les Z’amours qui a des frissons en imaginant la scène. Malheureusement, quelques semaines plus tard, une femme va lui raconter une histoire bouleversante.nous fait le point sur ce moment hors du temps !

Il s’en ait fallu de peu…

La question du jour concernait les petites phrases assassines. Celles que l’on dit sans vraiment les penser et que l’on regrette aussi tôt après les avoir dites. En tout cas, dans l’esprit de la personne visée, cela provoque de la colère et parfois même une certaine rancœur. Au bord des larmes, Vanessa va confier au public de Les Z’amours la phrase qui tourne en boucle dans sa tête.

Quand elle rencontre son prince charmant, il a déjà cinq enfants. De son côté, c’est également le cas car elle en a deux. En tout, ça fait une joyeuse tribu de sept personnes à gérer. Ce ne doit pas être facile tous les jours lors de vacances en commun ou de disputes. En coulisses, Vanessa commence à solliciter son partenaire pour en avoir un autre ensemble. Après avoir essuyé échec sur échec et crée de nombreuses disputes, le débat est clos. Du reste, notre participante de Les Z’amours voit bien que le problème est insoluble. Courageuse, et pour ne pas perdre son amoureux, elle va se résoudre à la solution chirurgicale radicale. Maintenant, Monsieur peut dormir sur ses deux oreilles, n’y a plus aucun danger qu’elle tombe enceinte.

En rentrant de l’hôpital, l’homme ne réalise pas qu’elle a fait ça par amour pour lui. Surtout qu’à la base, elle n’a pas envisagé que ce soit lui qui se fasse opérer. Vanessa sent bien que quelque chose ne va pas. Elle finit par réussir à lui sortir les vers du nez. Tout penaud, il lui avoue qu’il a failli accéder à sa demande. Tout s’effondre pour son épouse. Depuis, elle a le cœur brisé. Elle se répète inlassablement qu’elle aurait dû s’accrocher et trouver des arguments plus convaincants. Ému, Bruno Guillon n’a plus de mot assez fort pour la consoler. Il espère malgré tout qu’elle arrivera un jur à dépasser cette cassure ! Sa famille a plus que jamais besoin d’elle !

Pour finir sur une note rigolote, nous vous propose de revoir ce mix des génériques de Les Z’amours !