Depuis quelques jours, le sujet des vacances scolaires fait la une de l’actualité. En effet, elles risquent désormais d’être prolongées pour lutter contre l’expansion de la pandémie. Sur ce sujet, toutes les rumeurs courent, même si à ce jour, le gouvernement n’a pas encore donné son verdict final. Néanmoins, un grand nombre de Français se posent beaucoup de questions. Que va-t-il réellement se passer pour cette période de vacances ? nous tente de tirer la situation au clair.

Vacances scolaires de février : un véritable flou artistique

Une angoissante incertitude

Concernant les vacances scolaires de février, tout a été dit. En tout cas, un grand nombre de scénarios ont été évoqués. Certains imaginent même que le gouvernement pourrait tout simplement les annuler. Alors que d’autres pensent bien au contraire qu’elles pourraient être même prolongées. Car bien évidemment, tout dépend d’un grand nombre de facteurs. Tout d’abord, l’expansion de la maladie fait l’objet d’une analyse quotidienne. Et si les chiffres de contagion ne baissent pas, le Premier ministre Jean Castex devra bien évidemment en tirer des conséquences.

Du côté des experts médicaux, un grand nombre de versions s’opposent. Mais pour une partie du corps médical, l’éventualité d’un reconfinement serait à envisager. Mais cette option, les décideurs politiques la redoutent. Car bien évidemment, les conséquences économiques seraient une fois de plus catastrophiques. Dès lors, l’incertitude règne. Alors que faut-il faire concernant les vacances scolaires ? nous vous en dit plus sur l’état actuel de la réflexion.

Un choix très difficile

Pour certains, les vacances scolaires de février vont bientôt commencer. Alors que pour d’autres, il faudra encore attendre quelques jours. Mais quelle que soit la région, le problème est le même : ne faut-il pas prolonger les vacances afin de diminuer les risques de contagion ? Dans ce cas, est-il possible de se déplacer entre les différentes zones géographiques pour profiter de quelques jours de repos ?

Là aussi, l’incertitude règne. Car le gouvernement pourrait en effet décider d’empêcher les déplacements sans des raisons valables et essentielles. À ce jour, aucune décision n’a encore vu le jour. Par conséquent, les parents se posent beaucoup de questions. En cas de prolongation des vacances scolaires, il leur faudra gérer un bon nombre de facteurs. Comment vont-ils assurer la garde de leurs enfants ? Faudra-t-il pour poser leurs propres congés auprès de leur employeur ? Pourront-ils rejoindre leur lieu de villégiature ?

Pour le moment, le gouvernement n’apporte aucune réponse. Dès lors, toutes les questions se posent. Les enseignants se demandent également comment tout va se dérouler. Ils souhaiteraient en effet connaître les projets de Jean Castex et de ses ministres. Mais pour l’instant, les décisions tombent goutte à goutte. Mais sans une vision à long terme, et plus globale, le stress monte ? Une fois de plus, la pandémie de covid-19 crée des répercussions dans un grand nombre de sujets de société. Les Français restent donc suspendus aux décisions du gouvernement sans savoir de quoi demain sera fait. Une seule lumière d’espoir dans ce tableau un peu sombre : certaines régions voient les chiffres de contaminations à la baisse. Et surtout, certains médecins se réjouissent véritablement de la campagne de vaccination qui a commencé il y a peu. Même si d’autres se montrent plus prudents sur le sujet.