Comme d’habitude, M6 proposait un nouvel épisode de l’émission « Les reines du shopping« . Pour cette nouvelle semaine, Cristina Cordula a concocté une semaine spéciale couple. Mais cette fois-ci, tout ne s’est pas passé comme prévu. La rédaction de nous va vous expliquer ce qu’il y a eu exactement.

Quand la jalousie dépasse le cadre de l’émission

Pour cette semaine, ce sont les hommes qui ont la difficile mission d’habiller leurs compagnes respectives. Un défi assez complexe d’autant que la mission n’est pas aussi simple que cela : « séduisante pour un dîner en amoureux ». Ce lundi, c’est au tour de Florence et Steven de s’élancer en premier, le tout devant des adversaires qui ne vont rien laisser passer. Il faut dire que les coups bas pleuvent dans l’émission et les candidates n’hésitent pas à se descendre dans l’émission.

On a encore pu le voir il y a quelques jours, lorsque quelque l’une d’entre elle a porté un grand décolleté. D’ailleurs, Sarah l’adversaire de Florence a pris une décision radicale pour son conjoint Ludovic quand elle a aperçu la tenue de la jeune femme. En effet, elle a demandé à son mari de ne pas regarder et elle a même décidé de lui bander les yeux : « Tu ne regardes pas la poitrine de Florence ! D’accord ? » a-t-elle notamment déclaré.

Un candidat recadré par sa femme

Le lendemain, c’était au tour de Johan et Adélie de passer afin de trouver la tenue qu’il faut pour la compétition. Mais le jeune homme ne s’attendait pas à être autant recadré, alors qu’il voulait juste faire un compliment. En effet, lorsque la jeune femme sort de l’essayage, il déclare : « Moi je trouve que ça te met vraiment bien en valeur. Vu que t’es fine et tout, tu as de belles épaules… ».

Malheureusement pour lui, ce compliment ne plaît pas du tout à Adélie, qui n’hésite pas à le recadrer : « Qu’est-ce que t’as avec mes épaules ? “T’as des belles épaules”… C’est pas un compliment » a-t-elle répliqué. Steven, un des candidats adverses va dans le sens de la jeune femme et déclare : « Je pense qu’elle est plus contente tous les jours d’avoir un joli fessier. Avoir des belles épaules, tu t’en fous un petit peu… ». La compétition est bel et bien présente en tout cas.