La célèbre émission ‘Les 12 coups de midi’ rencontre un succès impressionnant tous les jours. Il faut dire que l’animateur Jean-Luc Reichmann y est pour beaucoup. Sa générosité et sa bonne humeur, contribuent au succès du programme depuis plusieurs décennies. L’émission atteint chaque jour des audiences spectaculaires, avec plusieurs millions de téléspectateurs.

Les candidats aux profils très divers et variés deviennent de véritables stars après la diffusion de l’émission. C’est le cas de Paul, atteint du syndrome d’asperger, qui a véritablement marqué les téléspectateurs, grâce à ses connaissances hors normes et sa culture particulièrement impressionnante.

Alors que la semaine dernière, l’émission avait réuni les anciens maîtres de midi avec une édition spéciale, certains candidats ont refusé catégoriquement de répondre favorablement à l’invitation de Jean-Luc Reichmann. C’est notamment le cas de Bruno Tuchszer, qui a décidé de rendre ses distances avec le programme.

« Les fidèles du jeu de TF1 ne l’ont pas oublié. Ancien Maître de midi avant Eric et Christian Quesada, en 2013, Bruno Tuchszer avait aligné 80 participations sur le plateau de Jean-Luc Reichmann. Mais depuis quatre ans, plus d’apparition dans l’émission de TF1. Une absence liée à « plusieurs raisons » qu’il vient d’expliquer », a rapporté un confrère.

« J’ai participé à d’autres jeux sur des chaînes concurrentes. Je dois donc signer un contrat attestant que je n’étais pas sur le plateau d’un autre jeu dans les six mois qui ont précédé », a confié l’ex candidat lors d’une interview accordée à nos confrères de Télé Loisirs.

Avant de poursuivre : « Cette année, par exemple, la production m’a appelé mais j’ai dû encore dire non. J’aimerais y retourner, l’émission et l’ambiance me manquent. Mais bon, depuis, il y a eu tellement de Maîtres de midi… ».

Aujourd’hui, il veut tourner la page. « Les 12 Coups de midi c’est un peu comme une femme qu’on a beaucoup aimée : quand c’est terminé, on est content qu’elle soit heureuse avec quelqu’un d’autre… Mais ce n’est pas pour autant qu’on veut être témoin de son bonheur en permanence ! », a-t-il révélé.

Avant d’ajouter : » En toute honnêteté, je ne regarde plus l’émission. Je suis quand même ravi qu’elle fasse des audiences extraordinaires chaque midi ! Je me suis arrêté à la folle histoire de Paul, qui est vraiment devenu LE visage emblématique du programme après le scandale autour de Christian Quesada… »