Il y a 35 ans, Coluche a pu compter sur le soutien financier de Michel Sardou afin de lancer la première des Restos du Coeur.

Mais ce début était idyllique comme l’explique Michel Sardou. En effet, le chanteur nous raconte notamment une anecdote avec Johnny Hallyday. Difficile d’imaginer les deux s’endormant côté à côte après un concert ? Et pourtant, c’est bel et bien arrivé : « avec Johnny, on est tellement fatigués après un tour de moto, que dès qu’on nous montre notre chambre, on enlève nos bottes, on se couche côte à côte et on s’endort aussitôt. La tête de l’hôtelier !« , se souvient-il notamment. Une vraie colonie de vacances.

Généreux donateur pour les Restos du Cœur

Si Michel Sardou ne fait plus partie de la troupe depuis de longues années, il fut tout de même le premier à sortir le carnet de chèque pour soutenir les Restos du cœur. Lorsqu’il y a 30 ans, Coluche lançait l’appel suivant sur Europe 1 : « Si, des fois, il y a des marques qui m’entendent, s’il y a des gens qui sont intéresses pour sponsoriser une cantine gratuite…« , l’interprète de « La Maladie d’amour » l’avait bien entendu.

Par le biais de nos confrères de France Dimanche, on apprend que Michel Sardou avait donné « dix briques » (100 000 francs) à Coluche, qui est rapidement devenu son ami. Pour rappel, le chanteur a participé au show en 1989, en 1998, en 2004, et en 2005. Grâce à la contribution de Michel Sardou, « en 2020, on compte 73 000 bénévoles pour 136 millions de repas alloués« . La rédaction de Tekpolis adore ce genre d’histoire.