Reçu sur la chaîne LCI, le 13 août dernier, le docteur Martin Blachier a fait d’étonnantes révélations au sujet du pass sanitaire. D’après le médecin, le gouvernement aurait pour idée de le retirer assez vite mais choisirait de ne pas le dire pour le moment afin de favoriser la campagne de vaccination.

Le pass sanitaire suscite de nombreux débats en France. Entré en application le 9 août dernier, il fait l’objet de protestations et a entraîné de multiples manifestations à Paris et dans de nombreuses villes en France.

Martin Blachier: Un pass sanitaire qui suscite le débat

D’après un sondage réalisé par l’institut Elabe pour Radio Classique, l’Institut Montaigne et les Echos qui date du 4 août, 37% de la population française serait contre ce dispositif. Pour Martin Blachier, reçu sur de nombreuses émissions de télé depuis le début de la pandémie du Covid-19. Il ne s’agirait que d’une question de temps avant que ce pass ne soit enlevé.

Martin Blachier est souvent reçu dans le Talk-Show « Touche pas à mon poste » sur C8. Il est très médiatisé et possède un solide réseau. Il indique que Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, et Olivier Véran, ministre de la Santé, sont déchirés entre deux décisions. Ces derniers seraient obligés de « faire semblant d’être encore pour ce pass sanitaire » en allant contre leurs propres convictions. Car l’objectif du gouvernement serait d’encourager de manière massive la vaccination de la population.

Martin Blachier met en cause l’efficacité du pass sanitaire

Martin Blachier précise que si les deux membres du gouvernement de Jean Castex défendent tant bien que mal le pass sanitaire, c’est « pour que les gens continuent à se faire vacciner en se disant : ‘j’en aurais besoin‘. » En d’autres termes, les deux dirigeants politiques essayeraient de gagner du temps, en sachant que les dernières mesures ne dureront pas sur le long terme. « Il ne faut pas qu’ils disent qu’ils vont vite le retirer », a-t-il terminé, bien sûr de lui, avant de poursuivre : « Ça va être un moment difficile à gérer ce pass sanitaire ».

Il faut préciser que d’après le médecin, le pass sanitaire ne serait pas utile. Cette sortie de Martin Blachier a fait le buzz sur les réseaux sociaux et a été activement partagée, en particulier par les opposants au pass sanitaire. Au contraire, il pourrait même être à l’origine « de nombreuses infection ». « On croyait qu’il ne pouvait pas y avoir de transmission avec les gens vaccinés, or il y a pu en avoir », a souligné Martin Blachier. Ainsi : plusieurs célébrités comme Capucine Anav et Sabrina Perquis, ont été touchées par le variant Delta du Covid-19.

Martin Blachier, un médecin très médiatique

Martin Blachier est né en 1985. Il fait ses études de médecine à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Il se spécialise dans le domaine de la santé publique. Il complète son cursus, à l’université Paris-11, où il décroche un diplôme en épidémiologie et statistiques sous la direction du Professeur Falissard. Il est aussi titulaire d’un Master Stratégie & Management des Industries de Santé, décroché à l’Essec, en 2011.

En 2009, il commence sa carrière professionnelle chez Sanofi-Aventis, comme assistant dans la Gestion des Risques, dans l’équipe centrale consacrée à la pharmacovigilance et épidémiologie. Entre 2010 et 2011, il fait plusieurs missions dans le laboratoire de l’Inserm à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière ensuite à l’hôpital Henri Mondor. En 2012, il crée la société de conseil nommée Public Heath Expertise-PHE.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Topic ! (@to_pic_news)

En 2012 et 2013, il participe à plusieurs projets pour la Haute Autorité de Santé et le ministère des Solidarités et de la Santé. Le grand public le découvre durant un passage télévisé sur LCI au printemps 2020 dans le cadre de la pandémie liée à la Covid-19. Il est depuis souvent invité sur les plateaux télévisés pour livrer son expertise. Cette crise a constitué un bouleversement pour tous les Français et Françaises.

Plusieurs secteurs ont été durement touchés à l’image de la culture ou de la restauration. L’Etat a mis en place des aides pour ceux étaient en difficulté. Côté vie privée, il est père de trois enfants. Dans les semaines et mois qui viennent, nous ne manquera pas de vous parler Martin Blachier et des mesures prises par le gouvernement concernant la crise sanitaire.