Laurent Ournac campe l’adorable Tom Delormes depuis 2006. Mais peut-être plus pour longtemps… Sur le plan familial, ça risque d’être compliqué !

Laurent Ournac a construit une belle carrière depuis Mon Incroyable Fiancé. A 41 ans, il campe ce personnage craquant de Tom Delormes dans Camping Paradis sur TF1. Si le succès ne flanche pas depuis 2006, l’artiste se sent déjà prêt à arrêter.

C’est pourtant en tant que présentateur télé qu’il a fait ses débuts. Et notamment pour l’émission culte Danse avec les Stars. Mais Laurent Ournac n’en garde pas du tout un bon souvenir ! “Quand j’ai découvert de l’intérieur le milieu de la télévision, ça ne m’a pas fait rêver. Au début, j’étais content qu’on me choisisse, je me disais : « Ca y est, j’ai la carte » et puis on m’a très vite expulsé. C’était très rude”, lâche-t-il à nos confrères du magazine Gala.

“Un vrai panier de crabes”

Il explique même qu’on lui “faisait régulièrement des croches-pattes en interne” pour qu’il “se plante”. “C’était un vrai panier de crabes”, critique ainsi Laurent Ournac. Une autre difficulté pour lui venait des attaques des réseaux sociaux. “Sur Twitter, on est jugé seconde par seconde.”, regrette-t-il en effet. “Lire un prompteur comme si on improvisait, être interrompu dans l’oreillette en permanence, c’est un métier et ce n’est pas pour rien qu’on dit que Nikos Aliagas est le taulier”, reconnait-il. “Il faut des années de pratique pour maitriser ça. Je ne me suis pas imposé dans mon style, j’ai été happé par le formatage. Et je n’ai pas résisté à la lourdeur de la machine. Je préfère être acteur.”

S’il garde une saveur amère de Danse avec les Stars, en revanche, il a gardé un lien avec Sandrine Quétier. Il l’a même invité à jouer dans un épisode de Camping Paradis. “Elle a été super. Et elle ne s’est pas battue pour comparer le nombre de phrases qu’on avait chacun ou gratter de la place. Elle était totalement saine dans un univers qui ne l’est pas.”

Sandrine Quétier, Virginie Guilhaume et même Patrick Sébastien ! Les scénaristes de la série doivent s’amuser. « Il est facile, bon camarade, généreux et accessible, indique Laurent Ournac à Télé Poche. Je ne le connaissais pas mais la collaboration s’est faite très simplement, sans chichi ni encombre », se rappelle le comédien au sujet de l’animateur.

“J’aimerais voir Tom avancer dans sa vie”

En févier 2020, le comédien jouait dans un téléfilm de France 3, l’Archer. « Tourner un polar, c’était nouveau pour moi, cela nécessitait un peu plus de préparation et de concentration. J’aimerais bien rester dans cet univers et être un peu plus dans l’action : jouer un juge, un avocat, un suspect… Tom est un célibataire endurci qui n’a pas d’enfant : une comédie dans laquelle je serais un jeune père de famille pourrait m’amuser aussi. », avait-il déclaré pour l’occasion dans les colonnes de Télé Loisirs.

Si Laurent Ournac n’a pas dit ouvertement en avoir marre de son personnage de Tom dans Camping Paradis, il souhaite en revanche le voir évoluer. « J’aimerais voir Tom avancer dans sa vie privée, rencontrer quelqu’un, fonder une famille. Mais au bout de quatorze ans, forcément, il y a une routine qui s’installe. On prend toujours autant de plaisir à se retrouver et, en même temps, en tant que comédien, j’ai envie de jouer autre chose. », a-t-il en effet précisé.

“Lorsque cela arrivera, ce ne sera pas agréable”

Il vient à nouveau de réitérer cette envie à Télé 7 Jours. « Un jour ou l’autre, il faudra bien tourner la page. J’ai commencé à jouer Tom Delormes à 26 ans, j’en ai aujourd’hui 41. J’avoue que lorsque cela arrivera, ce ne sera pas agréable ». Surtout, sur le plan familial, le tournage de la série à des centaines de kilomètres de Paris risque de devenir très compliqué. « Depuis deux ans, toute la famille me suit pendant le tournage, confie le comédien à Télé Poche. Capucine fait un bout de sa scolarité dans le Sud et un autre à Paris ». Oui mais voilà, ce ne sera bientôt plus possible.« Dans deux ans, elle ira au collège. J’aurai sans doute plus de mal à gérer. ». L’occasion de partir pour de nouvelles aventures ! Toutes les bonnes choses ont une fin…