Lundi 8 février, M6 continuait de présenter aux téléspectateurs les portraits des candidats à l’amour de la nouvelle saison. Karine Le Marchand découvrait ainsi plusieurs agriculteurs hauts en couleur. Parmi eux, le gentleman Franck. Le sylviculteur s’est donné du mal pour faire bonne impression. Malheureusement pour lui, une simple erreur de prononciation lui a valu une pluie de moqueries sur les réseaux sociaux.
M6 a lancé la nouvelle saison de L’Amour est dans le pré. Désormais, la chaîne diffuse chaque lundi les portraits des nouveaux candidats à l’amour. Pour cette seizième saison, la chaîne a misé sur des candidats hauts en couleur. Par ailleurs, M6 a su renouveler son casting avec deux agriculteurs suisses. A noter également la première agricultrice homose*uelle dans l’histoire de l’émission !

Petite casquette et veste à carreaux, Franck le sylviculteur “so british” !

Les téléspectateurs s’attendent ainsi à beaucoup d’émotions et de rebondissements. Comme chaque année, M6 saura-t-elle surprendre son public ? Jusqu’ici, Karine Le Marchand n’a jamais déçu son audience. Elle et son équipe ont en effet toujours trouvé des candidats avec des personnalités très fortes. Au sein de la rédaction de nous, on se souvient notamment de Jean-Claude.

Candidat de la saison précédente, ce dernier avait fait une chute mémorable à côté du jacuzzi. Cette séquence lui a valu de nombreuses remarques fâcheuses sur le web, d’autant plus qu’il en a perdu sa serviette de bain !

Aujourd’hui, c’est au tour de Franck le sylviculteur de se retrouver au centre des rigolades. L’agriculteur de Nouvelle-Aquitaine a utilisé une expression anglaise et l’a plutôt écorché. Les internautes ne se sont pas gênés pour éclater de rire sur les réseaux sociaux. C’est sur Twitter que les moqueries ont fait grand bruit.

« J’ai fait un BURNOUTE «

C’est plutôt navrant pour Franck car tout avait très bien commencé pour lui. En effet, son portrait le mettait plutôt en avant. « Gentleman farmer”, petite casquette et veste à carreaux “so british”, Franck sort du lot.

“Dites dépression c’est plus simple et c’est français ».

En effet, ce prétendant à l’amour a travaillé comme sous-officier de l’Armée de terre. Mais il a vite renoncé à cette carrière pour s’occuper d’une forêt de 53 hectares et d’1 hectare de maraîchage.

Comblée par sa passion, le quadragénaire a notamment expliqué avoir traversé dans sa vie une phase difficile. C’est alors qu’il a utilisé le mot anglais “burn out”. Mais il l’a littéralement prononcé comme « burne août » ou “burnoute”.

Les utilisateurs de Twitter ne l’ont pas lâché. Certains lui ont conseillé de tout simplement changer de vocabulaire. « Arrêtez avec beurn août, dites dépression c’est plus simple et c’est français », pouvait-on lire en effet parmi les commentaires. Ou encore : « Il a fait un burne out » ou bien « il a fait un beurnoute ».