Lundi 1er février, M6 lance le coup d’envoi de la 16ème saison de l’Amour est dans le pré. La chaîne diffusera en effet les portraits de 12 candidats. Parmi eux, Delphine. Il s’agit de la 1ere candidate homose*uelle dans l’histoire de l’émission. Aujourd’hui arboricultrice, Delphine a eu mille vies avant ça ! Découvrez son profil.

Delphine vient du milieu agricole. Et pourtant, elle a voyagé partout avant de se baser en Occitanie pour devenir elle-même arboricultrice. En effet, la charmante quadragénaire a d’abord travaillé dans l’humanitaire, à l’étranger. Puis elle a exercé la fonction de postière en Haute-Savoie. Ce n’est qu’en 2012 qu’elle fait le choix de devenir agricultrice. Désormais, elle produit des cerises, des prunes, des kakis et du raisin de table.

L’Amour est dans le pré : Une initiative pour ouvrir les esprits

Son identité ne se résume pas à seulement à son orientation sexuelle. Mais on peut en tous cas saluer l’émission pour faire participer pour la première fois une femme homose*uelle. Les téléspectateurs se souviennent notamment de Mathieu, qui a demandé en mariage Alexandre l’année dernière. Avant lui, deux autres hommes gays avaient fait leur apparition dans l’émission présentée par Karine Le Marchand. Cette initiative permet donc d’ouvrir les esprits dans le milieu agricole mais également dans le grand public.

« Je n’avais jamais vu deux filles s’embrasser.”

Si Delphine (L’Amour est dans le pré) vient d’un milieu travaillant dans l’agriculture, elle vient aussi d’une famille très nombreuse ! En effet, elle a quatre sœurs. Et son parcours est des plus atypique. Tout d’abord, elle a grandi dans la religion catholique. Elle n’a pris conscience de son homose*ualité qu’à 25 ans. « Je n’avais jamais vu deux filles s’embrasser, je ne savais même pas que ça existait« , a-t-elle récemment confié à nos confrères de Télé-Loisirs.

Elle trouve son bonheur dans les cerises, les prunes ou encore les kakis !

Jeune adulte, dans les années 1990, Delphine (L’Amour est dans le pré) s’oriente d’abord dans l’humanitaire qui l’emmène à l’étranger. Ce n’est que dans les années 2000 qu’elle s’installe en France, plus précisément en Haute-Savoie. Mais elle ne devient pas agricultrice tout de suite puisqu’elle exerce dans un premier temps le métier de postière. Il faudra attendre 2012 pour qu’elle trouve son bonheur dans les plantations de cerises, de prunes, de kakis ou encore de raisin de table.

L’Amour est dans le pré : « Aujourd’hui, je commence à être fière de moi.”

Delphine (l’Amour est dans le pré) se sent aujourd’hui apaisée côté cœur. Si elle n’a connu que deux belles histoires d’amour, la plus longue aura duré quand même douze années ! A plus de quarante ans, la candidate dit savoir aujourd’hui ce qu’elle recherche. Elle aimerait trouver une compagne pas compliquée et qui aime forcément la nature mais aussi les activités sportives. Sa passion ? La moto. Delphine possède une magnifique Harley Davidson sur laquelle elle espère balader ses prétendantes. « Aujourd’hui, je commence à être fière de moi. C’est une belle résurrection« , ajoute Delphine dans les colonnes de Télé Loisirs.