Un épisode sombre de la vie de la maman de Jade et Joy avec Johnny Hallyday est rappelé. Le rockeur aurait raté de près de la tuer.

Laeticia Hallyday file désormais le parfait amour avec Jalil Lespert. Le couple a passé les derniers mois ensemble en Californie et s’est récemment séparé à l’expiration du titre du séjour du réalisateur aux États-Unis. Bien que Johnny Hallyday soit décédé depuis bientôt quatre ans, le passé de Laeticia Hallyday avec le rockeur resurgit constamment.

Cette fois, ce souvenir surprenant du jour où le taulier a failli tuer sa dernière épouse revient à la surface. Une révélation du journaliste Marc Francelet dans son livre L’Aventurier. «Dans un livre explosif, on apprend par le meilleur ami du rockeur ce qu’il s’est passé durant une nuit terrifiante », commente le magazine Ici Paris dans sa parution du 19 mai.

Le directeur de rédaction de VSD explique que Johnny Hallyday l’aurait appelé dans la nuit. «Viens, viens, Marc, j’ai fait le con avec un Colt », lui dit-il au téléphone. Marc Francelet avoue avoir cru sur le coup que son célèbre ami avait « buté quelqu’un ». Lorsqu’il arrive cette nuit à Marnes-la-Coquette, la résidence du taulier située en région parisienne, il trouve le chanteur qui déambule seule au rez-de-chaussée.

«Jojo se donne de grands coups sur la poitrine et répète qu’il aime sa femme. Par chance, il n’est rien arrivé à Laeticia », peut-on lire. Marc Francelet récupère alors l’arme des mains de Johnny Hallyday et tente d’apaiser la situation, explique-t-il. «Pour se faire pardonner d’avoir fait peur à sa blonde, le rockeur l’aurait ensuite couverte de cadeaux », est-il précisé.

Laeticia Hallyday qui reste présente sur les réseaux sociaux n’a pas commenté ces allégations. Mais la fin de l’histoire entre le journaliste et elle n’est pas très reluisante. «Il était lâche, incapable de dire non, semant la zizanie avec une certaine perversité », poursuit Marc Francelet au sujet de Johnny Hallyday avec qui il a rompu les liens suite à un article paru dans Le Point, qui évoquait «les montages financiers hasardeux » de l’artiste avec son beau-père.

Bien qu’il ait signifié ne pas être l’auteur de l’article, Laeticia Hallyday l’aurait foudroyé d’un message accablant : «Je sais que c’est toi. Va au diable ». Depuis cette mésaventure, il s’est retrouvé sur la liste des indésirables, où étaient déjà apposés les noms de plusieurs autres amis du rockeur par les soins de Laeticia Hallyday selon le documentaire diffusé récemment sur RMC Story concernant la blonde de 45 ans.