Entre Saint-Barth’, Paris et Los Angeles, le train de Laeticia Hallyday fait rêver. Et pourtant, la veuve du taulier croule sous les dettes !

La veuve du taulier croule sous les dettes. Et ce n’est pas à cause de l’argent qu’elle a versé à la fille aînée de Johnny, la comédienne Laura Smet. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la somme qu’elle doit est pharaonique. Découvrez à qui Laetitia Hallyday doit cette fameuse somme !

Ses fans la pensaient peut-être à l’abri des difficultés financières. Il n’en n’est rien ! Depuis la mort du Taulier, sa veuve a des dettes un peu partout. La mère de Joy et Jade a dû tout d’abord payer Laura Smet. Les deux femmes ont en effet signé un accord en juillet 2020. La nouvelle compagne de Jalil Lespert devrait ainsi verser 2,6 millions d’euros à l’actrice de 36 ans. Cette dernière aurait déjà reçu 1,5 millions. A ce jour, Laeticia Hallyday affiche donc une dette de 1,1 million d’euros envers Laura Smet. Mais ce n’est pas tout !

Laeticia Hallyday doit plusieurs dizaines de millions d’euros en tout et pour tout. Alors forcément, elle doit trouver de l’argent comme elle peut. Et le moyen le plus rapide pour elle consiste à vendre les biens de Johnny. Elle peut compter sur la villa de villa de Pacific Palisades.

Des experts estiment cette demeure à 15 millions d’euros. Mais cela ne suffit toujours pas à couvrir ses dettes. Elle devrait donc aussi se débarrasser de la magnifique maison située à Marne-la-Coquette. Le public connait tristement ce lieu puisque c’est là-bas que Johnny a vécu ses dernières heures.

Laeticia Hallyday: Bybye les voitures de collections de Johnny !

Pour Laeticia Hallyday, il n’y a pas le choix : les voitures de collections y passeront aussi. Car elle doit absolument honorer ses dettes. Elle ne peut pas en effet contourner son créancier. Et pour une bonne raison ! Car son créancier, on ne peut vraiment pas lui échapper. Heureusement pour elle, son garage de Los Angeles contient un grand nombre de voitures de luxe. Le magazine Closer a récemment fait la révélation suivante : « Elle a un peu fait ses comptes, elle a regardé ce qui était dans le trust, ce que cela pouvait lui apporter comme revenu, le train de vie de Johnny – toutes les maisons, le personnel, les dettes fiscales qu’il y avait, etc. – elle s’est dit que ce n’était pas aussi large qu’elle pouvait penser ».

30 millions d’impayés auprès du fisc français !

Laeticia se trouve dans le pétrin, ses comptes ont viré au rouge. Arrivera-t-elle avec tout ça à effacer ses arriérés fiscaux ? Car c’est au fisc français que Laeticia Hallyday doit cette énorme somme d’argent. Elle assure que Johnny ne s’est pas installé à Los Angeles pour échapper aux impôts. Pourtant, il était devenu résident fiscal suisse en 2007. Cette année-là, le chanteur a mis en place tout un montage d’optimisation fiscale. Il a renouvelé l’opération en 2013. L’ardoise avoisine aujourd’hui les 30 millions d’euros. Ces millions se basent sur des pénalités de 40 % pour « manquement délibéré » et de 80 % pour « abus de droit ».

“Un tel montage est caractéristique d’un abus de droit”

Le 17 mars, la Cour d’appel de Versailles avait en effet rendu son arrêt. « L’administration [fiscale] apporte des éléments suffisamment précis sur l’existence d’un montage, […] à seule fin d’éluder l’impôt… Un tel montage est caractéristique d’un abus de droit »

Afin de s’en sortir, Laeticia a déclencher une procédure dite de sauvegarde. Afin de gagner plus de temps dans le règlement de ces dettes, la fille d’André Boudou a aini plus de temps pour éponger ses dettes auprès du fisc. Elle a ainsi jusqu’à 10 ans pour rassembler les fonds nécessaires.

Pour y parvenir, la mère de Joy et de Jade officie désormais à la tête de deux sociétés de Johnny. Il s’agit de Navarro et artistes et promotions. La veuve du taulier espère notamment grâce à cette seconde compagnie découvrir de jeunes talents et de lancer leur carrières d’artistes.