Depuis la mort du rockeur, elle a pris beaucoup de choses sur les épaules, notamment des dettes. Où en est-elle ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Laeticia Hallyday n’a pas eu la vie facile depuis la mort de Johnny Hallyday. Déjà, elle devait dire adieu à l’amour de sa vie depuis plus de 20 ans. Elle devait gérer son deuil et celui de ses deux filles. En plus, elle s’est retrouvée criblée de dettes. Beaucoup de chagrin, de tristesse et de stress avec le fisc.

Laeticia Hallyday cumule beaucoup de problèmes depuis cinq ans

Le décès du rockeur a eu l’effet d’une b*mbe dans l’hexagone. En effet, Laeticia Hallyday a vécu un tsunami et les Français ont été particulièrement touchés de perdre l’idole des jeunes. Sans oublier la tristesse de toutes les personnes qui font partie de l’univers artistique. En tout cas, cinq ans après sa mort, Laeticia Hallyday a encore des problèmes financiers…

Laeticia Hallyday : son mari lui a laissé des dettes colossales

Johnny Hallyday était l’un des chanteurs les plus riches du pays et pourtant, sa veuve, a récupéré des dettes colossales. En effet, Laeticia Hallyday doit s’acquitter de tous les impayés. En tout, elle doit environ 30 millions d’euros au fisc… Alors, la maman de Jade et Joy doit se séparer de certains de ses biens immobiliers, comme la maison de Marnes-la-Coquette. Elle essaye de la vendre depuis un petit moment. Au départ, elle avait affiché un prix trop élevé. Elle avait quand même trouvé des acquéreurs, mais les affaires ne sont pas finalisées. Donc, elle a décidé de se faire aider par une agence immobilière experte dans la vente de biens de luxe. Il s’agit de la famille Kretz qui est célèbre et a même une série The Agency sur Netflix et TMC.

Plusieurs biens immobiliers en vente

Une chose est sûre, Laeticia Hallyday essaye de résoudre ses problèmes d’argent, mais cela prend du temps. En plus de la maison de Marnes-la-Coquette, la veuve du Taulier doit aussi se débarrasser d’autres biens immobiliers que le couple a achetés pendant leur mariage. Par exemple, la jolie blonde a dû vendre leur demeure de Pacific Palisades. Cette dernière se situe à Los Angeles et les nouveaux propriétaires ont déboursé environ 11,5 millions d’euros.

Pour la maison de Marnes-la-Coquette, la situation est un peu plus délicate pour Laeticia Hallyday. La vente est loin d’être garantie, c’est pour cette raison qu’elle tente une nouvelle collaboration avec les agents immobiliers spécialisés dans le luxe. En attendant, la villa fait l’objet d’une confiscation préventive par le fisc.

Est-ce que Marnes-la-Coquette va finir aux enchères ?

Ainsi, il se peut que la maison de Marnes-la-Coquette termine dans une vente aux enchères par le Trésor public. Mais, Laeticia Hallyday fait tout pour ne pas en arriver là. Même si rien n’est gagné, une fois qu’elle aura vendu la maison où Johnny Hallyday a rendu son dernier souffle, elle sera beaucoup plus sereine. En effet, elle aura une grosse épine en moins. La veuve du rockeur pourra de nouveau profiter de ses filles et de son nouveau compagnon, Jalil Lespert, sans avoir sans cesse l’esprit préoccupé par cette vente impossible. Affaire à suivre…