Pour la nouvelle saison de Koh-Lanta, la production a du tourner en Polynésie à cause de la crise sanitaire. Dès le 12 mars prochain, TF1 diffusera « Koh-Lanta : les armes secrètes ». 20 candidats s’affronteront jusqu’à n’en rester qu’un !

Direction la Polynésie française !

Denis Brogniart et les équipes de « Koh-Lanta » ont rapporté de sublimes images de Polynésie française. Cette nouvelle saison du célèbre jeu de survie s’annonce haut en couleurs. Les aventuriers commenceront ainsi à 20 jusqu’à se disputer ensuite l’unique place de vainqueur.

Pour cette nouvelle saison, TF1 a misé davantage sur leurs aptitudes physiques que précédemment. Ainsi Candice, 25 ans, officie comme instructrice de survie. Elle n’a pas froid aux yeux et pourrait ainsi aller très loin dans la compétition. Élodie, 35 ans et Magali, 44 ans, travaillent quant à elles comme coachs sportives. Gabin, lui, est un grand gaillard. Il est saisonnier et a 27 ans. Thomas est un chauffeur-routier de 37 ans qui impressionne par sa taille.

Une nouvelle aventure qui s’annonce corsée !

Si les candidats sont entraînés physiquement, ils ont également un fort caractère. Laure, agricultrice de 26 ans, répond en tous cas à ce critère. Mathieu, élagueur corse de 29 ans n’y va jamais pas quatre chemin pour dire ce qu’il pense… Au sein de la rédaction de nous, on a hâte de suivre cette nouvelle aventure qui s’annonce corsée !

En attendant, on se souvient de la gagnante de la saison derniere. Il s’agit d’Alexandre, alias Wonder Woman. Cette comptable et maman de deux adorables petites filles a en effet beaucoup lutté contre les clichés sexistes. Pour l’occasion, nous republions deux de ses mémorables post Instagram.

Alexandra la Wonder Woman

L’un remonte au 25 novembre 2020. Alexandra avait reçu de nombreuses remarques parce qu’elle avait perdu plus de 10 kilos à cause de son expérience à Koh Kanta.

« Miroir mon beau miroir dis moi quelle photo est la plus belle ?… NON ! écrit-elle. Beaucoup m’ont critiquée sur mon physique dès le début d’aventure, aujourd’hui je me vois dans le miroir et je me dis, heureusement que j’avais des réserves pour tenir… Certes je n’ai pas privilégié l’esthétique en partant sur Koh-Lanta, mais au moins, devant ce miroir, je me dis que je suis fière d’en être arrivée jusque là, que même maigre, c’est toujours moi, et que je décide que je m’accepterai désormais avec tous mes régimes et prises de poids….”, avait-elle commencé par dire.

« Déçue que les jugements se portent sur le superficiel«

Et de poursuivre : « D’ailleurs je me trouve aussi bien sur les deux photos comme aussi bien sur Koh-Lanta que sur Insta, malgré tous les défauts que certains ont remarqué… Le principal c’est d’être bien dans sa peau, et j’en remets une couche mais sincèrement, pourquoi les femmes sont elles sous-estimées et plus visées sur leurs physique que les hommes dans Koh-Lanta ? Fière de la photo de gauche, car mes rondeurs viennent de ma seconde grossesse et c’est l’image du bonheur…. et d’une maman qui garde la tête haute et qui s’assume…”

« Personne ne doit se moquer de vous »

“Et douze mois après, la seconde photo avec remise au sport pour me booster malgré les difficultés avec ce besoin à tout prix de faire mes preuves sur Koh-Lanta. Alors aujourd’hui, je suis parfois déçue que les jugements se portent sur le superficiel… Personne ne doit vous dire à quoi vous devez ressembler, personne ne doit se moquer de vous pour ce que vous êtes ou représentez, femme publique ou non ! Je m’aime alors je vous aime »., avait-elle ainsi conclut.

Dans un post datant du 14 octobre 2020, l’aventurière rusée avait partagé un message du même acabit. « Je ne suis pas une « grande gueule ». Mais en participant à Koh Lanta j’ai voulu m’exprimer. Vivre l’aventure à fond et prendre des risques et des initiatives… Et que l’on m’entende sans crier (même quand je crie il y en a qui ne m’entendent pas ! 😅). A toi qui t’es moqué de ma voix, de mon physique. De mon état et encore de ma voix 🐔. Je n’ai qu’une chose à dire: heureusement que je n’ai pas participé à The Voice ou Miss France…🙂 J’ai le droit d’être « belle » sur Instagram et « moche » sur Koh Lanta ou inversement… », avait-elle ensuite lancé aux internautes.

« Ne me sous-estimes pas«

Et de poursuivre : « Ne me sous-estimes pas parce que je n’ai pas les tablettes du sportif de haut niveau. Moi le chocolat je le mange !!!🍫😅 L’habitude d’être jugée au quotidien a décuplé ma niac. Et je l’exprime aujourd’hui à travers l’aventure. Est-ce parce que je suis une fille que je suis jugée sur des trucs superficiels. Comme la beauté, le poids, le son de ma voix ou les poils ??? 🤔 »

« On m’a souvent dit que j’avais les épaules trop larges. Et que je devais arrêter de muscler mes bras car ce n’est pas « beau » sur une femme… Moi mes bras j’en ai eu besoin pour porter mes filles. Les épreuves de la vie et aujourd’hui les sacs de riz 🍚😁 », avait-elle ainsi conclut.