Quelle mouche a piqué Kendji Girac ? Sur la Toile, le chanteur multiplie les messages à double sens. Face à cet appel à l’aide, les fans s’écharpent. On fait le point !

Actif sur les réseaux sociaux, Kendji Girac multiplie les publications à la vitesse de la lumière. Du coup, comment traduire la dernière ?

Kendji Girac démarre mal 2023 !

Depuis sa victoire dans le troisième volet de The Voice, Kendji Girac en a fait du chemin ! En effet, avec ses tubes, il fait danser la France entière. Et pour celui qui a toujours de mettre sa passion pour la musique au centre de sa vie professionnelle, c’est le conte de fées. Accompagné par sa meilleure amie guitare, il enchaîne les spectacles dans tout l’hexagone. Quant à des idées de chanson ou de mélodie, il en a en permanence. Cerise sur le gâteau, TF1 lui donne récemment sa chance en tant que comédien. Là encore, il va tellement s’impliquer dans ce projet que c’est forcément un succès. Qu’on se le dise, il n’y a pas grand-chose qu’il ne sache pas faire cet homme !

Il y a presque deux ans, sa princesse Eva Alba pose ses valises dans son quotidien déjà mouvementé. Préciser que ce nouveau chapitre a tout changé est un euphémisme. Déterminé à passer plus de temps avec elle pour la voir grandir, Kendji Girac rivalise d’ingéniosité. Ah si seulement il pouvait se cloner pour profiter un maximum des deux femmes de sa vie ! Malheureusement, ce n’est pas encore possible. Du coup, il a trouvé un système malicieux pour veille sur elle tout en continuant à travailler sur ses prochains opus.

Jamais sans sa fille !

Issu d’une famille de gens du voyage, Kendji Girac assume volontiers ses origines. Pour lui, avoir des bruits d’enfants à la maison, c’est presque un rituel. C’est quand il n’y en a pas qu’il y a quelque chose de suspect. Ah qu’on aimerait être une petite souris pour assister à ces grandes tablées. « J’ai onze neveux et nièces, Mais c’est vrai qu’être père a réveillé une corde sensible en moi que je n’avais pas. » Ici, il fait référence à son expérience de coach dans The Voice. Eh oui, cher lecteur, après avoir affronté le stress des auditions à l’aveugle ou des battles, il accompagne les pépites de demain jusqu’à la victoire. Mieux que personne, il sait que le télé-crochet de Nikos Aliagas en vaut la chandelle !

Dans les colonnes de Nous Deux, Kendji Girac accepte de raconter les coulisses de son nouveau chapitre. Être papa, ça a vraiment occasionné des analyses de sa part. « Au départ, j’en voulais quatre, mais un enfant, c’est déjà bien. Et puis quand on voit le monde tel qu’il est aujourd’hui, il faut bien réfléchir avant d’en faire un autre. » Son leitmotiv permanent est d’allier son quotidien de musicien avec celui d’ange gardien. Peu à peu, il a la recette ancrée dans sa tête. « Grâce à [elle), je me lève de bonne heure, donc je travaille plus tôt. (…) Elle m’a poussé à me coucher [moins tard]. Car dormir seulement trois ou quatre heures par nuit, ce n’est pas possible« .

Âmes sensibles, s’abstenir !

Sur les réseaux sociaux, Kendji Girac échange avec bienveillance avec ses fans. Sauf que ce tweet est vraiment surprenant. N’ayant aucun rapport avec son actualité, sa communauté se pose mille et des questions à la seconde. Celui qui parle mieux catalan que français avouait à nous sa technique ingénieuse pour mémoriser un maximum de vocabulaire. Que ce soit pendant les interviews ou les tours de chant, il doit trouver les bons mots pour apaiser nos maux. À notre tour, nous informons que « bucho » signifie « insecte ». Du coup, quelle mouche l’a piqué ?

En fouillant sur YouTube, on se rend compte que le dernier single de Kendji Girac Desperado se vend comme des petits pains. Et si ce tube était en rapport avec tout ça ? La réponse, on vous la donne bientôt !