Ce weekend, Julien Cohen a visité la baie de Somme avec sa femme. Il en a profité pour partager plusieurs vidéos sur son compte Facebook. Mais surtout pour moquer la météo qu’il a trouvé sur place. L’acheteur d’Affaire Conclue s’est très vite attiré les foudres des internautes.
La baie de Somme a beau se classer parmi les régions les plus touristiques de France, elle n’est pas du goût de Julien Cohen. La faute peut-être à la pluie qu’il a trouvé sur place ce weekend. Le brocanteur semble en effet avoir vraiment souffert du climat. Dans ses vidéos, il s’est ainsi beaucoup plaint du climat, mais aussi des paysages. A l’écouter, la baie de Somme n’aurait aucun intérêt. Les internautes n’ont en tous cas pas du tout apprécié son humour mordant.

“On voulait aller voir les phoques, mais il faut des bottes…”

Sa première vidéo Une après-midi de rêve… ou presque se veut ainsi ironique. Elle n’en est pas moins blessante pour les habitants du coin. « Je suis dans la baie de Somme, il fait un temps, mais de m*rde. Pire qu’en Angleterre. J’ai trouvé un beau monument, un vestige, un beau blockhaus. Y’a des cailloux partout. On voulait aller voir les phoques, mais il faut des bottes… ça sent le programme de m*rde. On peut faire un petit tour du paysage, ce qu’on voit, pour ma femme, c’est beau. Ça sent la belle, belle après-midi ça« , se permet ainsi de commenter le brocanteur.

Plus tard, l’acheteur d’Affaire Conclue persiste et signe avec une autre vidéo intitulée Ouf c’est fini. On découvre en effet Julien Cohen qui s’indigne devant un panneau interdisant d’aller plus loin. « La baignade est interdite, mais la promenade est dangereuse. Ils nous mettent qu’il ne faut pas voler les phoques, faudrait être c*n pour voler un phoque. Il va falloir faire chemin dans le sens inverse, il y a 8 km. La mer monte, il va falloir aller marcher dans l’herbe. C’est une après-midi de m*rde, mais de m*rde« , s’agace-t-il en effet.

« C’est bien le seul Parisien qui ne vient pas en baie avec des bottes.”

Forcément, les internautes ont très mal pris ses commentaires sur cette région. « Il n’y a qu’un fêlé de Parigot pour venir en tenue de brunch sur la Manche en hiver… […] Cher monsieur que je ne connais pas, votre discours ne m’engage pas à faire conversation avec vous « , « On est en hiver, c’est normal qu’il fasse un ‘temps de m*rde’« , « Peut-être juste rappeler à ce… (restons polis) que le mois de février est un mois d’hiver et que bien sûr, il fait froid… Que, pour raison de confinement, rien n’est ouvert ! Que c’est aussi triste qu’ailleurs. Pour le reste, qu’il aille voir d’autres contrées. Bêtise pure et sans aucun intérêt« , pouvait-on ainsi lire parmi les commentaires.

« Le déguisement est presque complet. »

Une autre personne l’a ensuite carrément affiché : « C’est bien le seul Parisien qui ne vient pas en baie avec des bottes. Ce sont même les seuls à marcher avec sur le béton. Mais il a quand même le k-way semi-ouvert sur doudoune extra-light mode Paris 15e ! Le déguisement est presque complet« . Au sein de nous, il faut dire que ce commentaire nous a fait sourire.

Julien Cohen a essayé de rectifier le tir. « Je blaguais évidemment hier en disant que c’était un week-end de m*rde, on voit des choses qu’on ne voit pas d’habitude« , a-t-il ensuite indiqué. Mais il semble que ce propos n’ait pas réussi à rattrapé le reste…