Julie de Bona est une comédienne française très discrète sur sa vie privée. Alors, quand elle évoque des applications de rencontre tandis qu’elle est mariée, ses fans s’interrogent.

Julie de Bona est passionnée par son métier. Au théâtre, au cinéma ou à la télévision, c’est avec le même enthousiasme qu’elle incarne divers personnages depuis plus de vingt ans. Prochainement, c’est celui de Zoé que les fans de Julie de Bona pourront découvrir. Elle apparaîtra dans un téléfilm programmé au 7 septembre prochain, sur M6. Ce téléfilm sera diffusé en soirée, dès 21h05. Et nous peut déjà vous dire que les admirateurs de la comédienne ont tous prévu de passer une excellente soirée devant leurs écrans de télévision en sa compagnie. Or, c’est en partie ce rôle de Zoé qui explique que Julie de Bona parle d’applications de rencontre alors qu’elle est mariée et heureuse en ménage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie de Bona (@juliedebona)

En effet, le nouveau personnage de l’actrice c’est celui d’une jeune femme qui cherche l’amour via des applications de rencontre. Alors, au détour d’une interview pour la promotion de ce téléfilm, Julie de Bona avouait s’être déjà rendue sur de telles plateformes. Pourtant, elle est mariée et maman d’un petit garçon de trois ans. Alors, comment expliquer qu’elle perde son temps sur ces applications ? Vous allez voir qu’il n’y a pas de quoi hurler au scandale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie de Bona (@juliedebona)

Julie de Bona est une actrice que le public adore

L’actrice qu’est Julie de Bona commence très tôt à faire de sa passion sa carrière. En effet, elle n’a pas tout à fait 20 ans quand elle monte sur les planches pour son premier grand rôle au théâtre. La jeune femme interprète alors un rôle dans La Vie Parisienne, de Jacques Offenbach. Une pièce qu’elle avait l’honneur de jouer à l’Opéra Comédie de Montpellier. Depuis ce succès, ils s’enchaînent dans la vie de Julie de Bona. Voilà une vingtaine d’année qu’elle exerce son métier. Du théâtre elle passe à la télévision puis au cinéma. Mais elle ne se refuse jamais de repasser du cinéma au théâtre ou à la télévision. Ce qui compte pour Julie de Bona c’est de jouer. Et c’est évidemment encore mieux si le rôle est fait pour elle.

Objeko n’a pas la prétention de connaître les rouages du métier de Julie de Bona, mais on peut dire que le rôle de Zoé était parfait pour elle. En effet, il lui a fait “un bien fou” comme elle dit. “Hâte de vous présenter Zoé : cette « adulescente » ou femme/enfant qui ne veut pas affronter la réalité ni l’amour. Elle vit dans le monde du merveilleux où tout est possible et rien n’est grave. Mais l’engagement la terrifie. J’ai adoré la jouer, elle m’a fait un bien fou !!! Rdv mardi 7 septembre sur @m6officiel” écrivait-elle pour souligner son enthousiasme.

Un nouveau téléfilm qui explique ces étranges révélations

“JE L’AIME À MENTIR • Le 07/09 à 21h05 @m6officiel – Dans la jungle du célibat et des applis de rencontre, Zoé vient de trouver l’homme de sa vie ! Une idylle qui dure… 2 heures, avant que Robinson ne tombe dans le coma. Un quiproquo plus tard, la voilà fiancée à cet homme, et en charge de ses 2 enfants le temps de son séjour à l’hôpital. Se prenant complètement au jeu, Zoé devra jouer la parfaite petite amie d’un homme qu’elle connaît à peine… Mais à force de mensonges, et au contact de l’univers de ce charmant inconnu, ne finirait-elle pas par croire à cet amour ? Que se passera-t-il au réveil de Robinson ?” écrivait Julie de Bona sur son compte Instagram. Cela sera une raison de plus pour ses fans de ne pas manquer ce tout nouveau téléfilm !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie de Bona (@juliedebona)

Dans les colonnes de Télé Star, Julie de Bona parle de son rôle de Zoé dans Je l’aime à mentir. Et si son personnage est une adepte des applications de rencontre, ce n’est pas le cas de l’actrice dans la vraie vie. Pourtant, elle explique aux journalistes qu’elle a été contrainte de s’y rendre. nous aura volontiers imaginé que ce fut le cas pour faire des recherches afin de nourrir son personnage. Mais non, elle a été obligée d’y aller pour une autre raison, moins réjouissante. En effet, elle déclarait : “J’y ai été malgré moi. Des copains sont tombés sur des personnes qui se faisaient passer pour moi…”

Enfin, concernant son mariage, Julie de Bona continue de rester très discrète. Cela dit, elle accepte de dire qu’elle tolère elles petits mensonges dans son couple, “ceux pour éviter de blesser”. Mais que les gros mensonges sont des trahisons qui n’ont rien à faire dans un couple épanoui.