La taulier n’arrêtait pas de vouloir d’un ami quelque chose de bien précis pour son enterrement. Mais ils se sont brouillés avant sa disparition.

Il ya trois ans et demi, sa femme Laeticia a annoncé officiellement son décès, dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 : « Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus », avait-t-elle ainsi fait savoir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday)

Le 5 décembre 2017, la France rendait un hommage national au chanteur, décédé à l’âge de 74 ans. La cérémonie prit place à Paris, à l’église de la Madeleine, le 9 décembre 2017. Des millions de fans avaient suivi sa longue carrière, lancée dans les années 1960. Alors, une foule de badauds s’étaient rassemblés pour lui rendre hommage.

Une cérémonie tous vêtus de blanc

Puis le clan Hallyday se réfugia dans leur île de prédilection, à Saint Barth’, dans les Caraïbes. C’est là-bas que le taulier a été inhumé, d’après ses dernières volontés. C’est là-bas qu’il vivait avec sa femme et ses deux filles Jade et Joy. Une autre cérémonie s’organisait sur place. Les proches, tous vêtus de blanc, disaient une dernière fois au revoir à celui qu’ils aimaient tant.

Johnny Hallyday avait combattu pendant des années la maladie. Très vite, les disputes avaient éclaté au sein des différents clans Hallyday. La fille aînée du rockeur, Laura Smet, en a voulu à sa belle-mère Laeticia de l’avoir tenu éloigné de son père lors de ses derniers moments de vie.

“Une déchirure que je ne pourrai jamais guérir”

La jeune femme a ainsi affirmé qu’aucune réconciliation n’aurait jamais lieu entre elle et sa belle-mère, et pour cause : “ Ce que je sais aussi, c’est qu’on a pas dit à mon père qu’il était en soins palliatifs et qu’il était toujours sous traitement. Mon père ne savait pas qu’il allait mourir. Je vous dis des choses qui sont quand même très intimes, qui sont chez moi une déchirure que je ne pourrai jamais guérir.”, avait-elle ainsi lâché au micro de RTL en juillet 2020. La jeune actrice garde ainsi une profonde blessure et beaucoup de reproches à l’égard de Laeticia Hallyday.

Désormais, Johnny repose dans le cimetière de l’île de Saint-Barthélemy. Et dans des conditions plutôt exceptionnelles. Car une personne s’occupe personnellement de la tombe du chanteur. Il s’agit de Jean-Pierre Millot, un ami du couple Hallyday. Chaque jour, ce dernier entretient avec soin la sépulture. Le Figaro précise d’ailleurs que le taulier est l’une des seules stars au monde à bénéficier d’un tel service VIP. Même Michael Jackson n’y a en effet pas le droit !

Le 5 décembre, un jour pas comme les autres dans le cimetière

Et puis, une fois par an, les fans du rockeur se réunissent le 5 décembre. “Au petit matin, Jean-Pierre Millot vide complètement le marbre de la tombe. Il installe sa fameuse composition réalisée loin des regards. Au coucher du soleil, Laeticia lui succède et organise une veillée”, détaillent les journalistes du quotidien le Figaro.

“Aujourd’hui, il y a moins de fans venus de métropole. À cause du virus mais en temps normal, il peut y en avoir jusqu’à 120 par jour. Chacun apporte sa petite offrande. Un galet gravé, une plaque… Si on laisse tout, rien n’est lisible. Il faut organiser tout cela pour que les fans voient une tombe entretenue comme au premier jour. C’est moi et personne d’autre qui s’en occupe”, explique ainsi Jean-Pierre Millot.”Johnny le voulait ainsi. C’était un sujet de discussion entre nous depuis des années

Daniel Angeli, une amitié de 20 ans

Le photographe Daniel Angeli s’était lié d’amitié avec l’interprète de Que je t’aime. Dans les colonnes du magazine Paris Match, ce dernier a révélé s’être brouillé avec le chanteur. Pourtant, durant 20 ans, ils avaient noué une complicité à toute épreuve. Malheureusement, leurs femmes ne s’entendaient pas. Elles se sont disputées et leur propre relation amicale en a pâti. Pourtant, jusqu’à cette brouille, à chaque fois que Daniel Angeli était de passage sur l’île de Saint Barthélemy, il rendait systématiquement visite à son ami de longue date.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday)

Ils se retrouvaient dans un restaurant, le Jojo Burger, qui donne sur le cimetière de Lorient, où Johnny est enterré. « A chaque fois qu’on passait devant Jojo Burger, juste à côté du cimetière, je lui disais en décon*ant : “T’as vu, il est plein ton café”. Il me répondait : “Il est beau le cimetière. Il faudra qu’on achète deux places. Une pour toi, une pour moi” », confie ainsi le photographe à nos confrères de Paris Match. Mais le principal intéressé ne dit pas s’il a l’intention de réaliser le rêve du taulier.