En couple depuis plus de vingt ans, Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut connaissent une très belle histoire d’amour. Pourtant, le couple a dû faire face à certains désaccords. Notamment, ce jour où l’ancien présentateur du JT de 13h a tenté de convaincre sa femme d’avorter…

En couple depuis plus de vingt ans maintenant, Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut connaissent une magnifique histoire d’amour. Si la vie semble particulièrement leur avoir souri, les tourtereaux ont pourtant également dû faire face à de nombreuses difficultés. nous évoque d’ailleurs avec vous le jour où le journaliste a demandé à sa femme d’avorter.

Jean-Pierre Pernaut : quand il exige que Nathalie Marquay renonce à son enfant

Une complicité mise à rude épreuve

Depuis plus de deux décennies maintenant, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay ont presque tout connu et tout traversé ensemble, main dans la main. En effet, l’ancien présentateur du journal de TF1 a dû faire face à la maladie, tout comme l’ancienne reine de beauté s’est longtemps battue contre un cancer. Des difficultés qui de toute évidence les ont rapprochés au point d’être devenu un couple totalement inséparable. À de multiples occasions, ils n’hésitent d’ailleurs pas à se témoigner publiquement leur amour respectif.

Cependant, comme dans toutes les relations, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay ont dû passer par des moments difficiles et parfois presque insurmontables. En effet, l’ancienne Miss France décide aujourd’hui de raconter son histoire dans un livre intitulé Moi j’y crois, publié à partir du 16 septembre 2021. Un ouvrage dans lequel elle revient sur plusieurs moments de sa vie et plus particulièrement sur ce jour où Jean-Pierre Pernaut tente de la convaincre d’avorter. Déjà parents d’une petite fille née un an plus tôt, l’arrivée d’un deuxième bébé posait effectivement un grand nombre de problèmes. Une fois que Nathalie Marquay apprend alors être enceinte pour la seconde fois en seulement quelques mois, elle est ravie. Pourtant, ce sentiment ne semble pas totalement partagé par la star de l’info de TF1. nous vous explique pourquoi.

Une question de peur

Si Jean-Pierre Pernaut refuse que son épouse connaisse une deuxième grossesse, il a de bonnes raisons. En effet, Nathalie Marquay a accouché par césarienne douze mois plus tôt, mais vient également de faire face à un cancer. Pour son mari et aussi pour les médecins, le corps de la jeune femme a déjà enduré de nombreux événements traumatisants durant une courte période. Ainsi, il ne serait pas prudent de lui faire subir une seconde grossesse en si peu de temps. Pourtant, la jeune maman n’en démord pas. Il n’est pas question pour elle d’envisager l’avortement même si elle reconnaît que tout a été très rapide. ” Cet événement, Jean-Pierre et moi souhaitions le voir arriver un jour, mais pas si vite ”.

D’ailleurs, le gynécologue paraît loin d’être confiant : ” Deux césariennes dans un laps de temps aussi rapproché, tout juste un an, sérieusement, vous n’y pensez pas Nathalie ! “. En effet, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut n’est pas au top de sa forme à ce moment précis : ” Encore une fois, c’est la science qui parle, la science qui me dit qu’après trois chimios, m’être retrouvé enceinte à un âge déjà avancé de 35 ans et avoir accouché sous césarienne représente pour mon corps une succession d’épreuves terriblement lourdes “. Raison pour laquelle Jean-Pierre Pernaut la supplie de ne pas garder ce bébé par peur de la perdre. nous vous explique donc comment Nathalie Marquay a décidé de réagir.

Hors de question

Malgré l’insistance des médecins et de Jean-Pierre Pernaut, Nathalie Marquay ne cède pas : ” Non, pas question que j’avorte. Ce bébé que nous avons fait, Jean-Pierre, cet enfant que je porte, docteur, il vient de là-haut… Oui, du ciel, si vous voulez, je peux utiliser ce mot. Si je suis enceinte aujourd’hui, il ne s’agit pas d’un accident, mais de ma vie telle qu’elle a été écrite, telle qu’elle doit se dérouler sous la protection de mes âmes et de mes anges. Je ne cours aucun danger, ni moi, ni le bébé. Cette naissance va parfaitement se dérouler, je peux vous l’assurer “.

D’ailleurs, Nathalie Marquay avait totalement vu juste et ses anges gardiens se sont montrés particulièrement efficaces. Malgré la peur de Jean-Pierre Pernaut et du gynécologue, le petit Tom finit effectivement par pointer le bout de son nez pour rendre la jeune femme la plus heureuse du monde. En dépit des difficultés et de la maladie, elle a en effet réussi à avoir ses deux enfants comme elle en rêvait. Aujourd’hui son fils à 17 ans et se porte à merveille alors que dans un même temps, la maman n’a jamais été aussi bien dans sa peau et se sent parfaitement bien. Une histoire que l’épouse de Jean-Pierre Pernaut a décidé de raconter plus en longueur dans un livre dont le titre est merveilleusement bien choisi ” Moi, j’y crois !