Présent dans l’émission Quotidien récemment, le célèbre animateur Jean-Luc Reichmann est revenu sur la nouvelle saison de Léo Mattei, brigade des mineurs. L’animateur préféré des français a annoncé avoir écouté sagement les préconisations de sa petite sœur Marie-Laure pour améliorer son interprétation dans la série.

L’heureux papa de six enfants va désormais mieux. Il y a quelques semaines, il avait contracté une forme grave du COVID-19. Il reste marqué par cette expérience très éprouvante. « Donc effectivement grosse catastrophe mais il faut prendre un maximum de précautions et de sécurité et c’est vrai que ça vient des enfants certes mais ici. C’est vrai que ça va ! « , a-t-il annonce au Micro de RFM.

Désormais remis sur pied, Jean-Luc Reichmann est heureux de présenter les nouveaux épisodes de la série Léo Mattei, « brigade des mineurs » . Une émission qui pointe du doigt la violence envers les enfants. Une cause qui lui tient particulièrement à coeur. Un combat qu’il mène en partie pour sa petite sœur Marie-Laure , souffrant de surdité profonde .

« Ma petite sœur est malentendante. Mon premier combat a été de demander à Michelle Cotta, alors présidente des programmes télé, de sous-titrer dans la langue des sourds l’émission à mon amour que je présentais. A l’époque seules les infos étaient sous-titrées », a révélé le célèbre animateur.

Avant de poursuivre : « Elle m’a aidé à trouver le bon timbre, puisqu’elle lit sur les lèvres. Dans l’émission Quotidien, l’animateur des « 12 coups de midi », a remercié Yann Barthes de sous-titrée son émission. Un geste qui l’a particulièrement touché.

» Je pense qu’elle m’a aidé à trouver le bon timbre, la bonne intonation, le bon mot aussi car ça se lit aussi sur les lèvres » , a-t-il annoncé. Jean-Luc Reichmann est très complice et fusionnel avec sa petite sœur.