On sait que le chien est le plus vieil et fidèle ami de l’Homme. Depuis la domestication du Loup, cette alliance remonte à près de 15 000 ans ! Ces animaux font partis de notre histoire et il mérite notre respect. L’animateur a du faire face à un événement des plus traumatisant concernant sa chienne. nous vous donne tous les détails.

Jean-Luc Reichmann, l’animateur préféré des Français partage une triste déclaration sur la Toile. Le présentateur des douze coups de midi a dû prendre une décision douloureuse pour sauver un de ses proches compagnons.

Jean-Luc Reichmann, un amoureux des animaux

C’est un peu grâce au divertissement de Les Z’amours que Jean-Luc Reichmann voit sa cote de popularité exploser. Après cette expérience de trois ans, il animera pendant neuf ans, tous les midis, le programme Attention à la marche ! Et depuis 2010, il est aux commandes des Douze Coups de Midi sur la chaine TF1. On peut dire que Jean-Luc Reichmann est fidèle dans sa vie professionnelle, mais aussi dans sa vie personnelle.

En effet, il a construit une complicité solide avec les candidats et le public. Jean-Luc Reichmann partage tout avec ses followers et même lorsqu’il s’agit de ses animaux. On se souvient forcément de ses poules adorées. Il va leur dire bonjour et bonne nuit tous les jours. Il a de l’amour à revendre, c’est certain. Et sa chienne Dona est la première à en profiter et elle lui rend bien. Elle fait partie intégrante du quotidien de toute la famille. Malheureusement, le fidèle compagnon de l’animateur a subi une opération très lourde il y a quelque temps. Celui-ci est très affecté et ému par la décision difficile qu’il a été obligé de prendre pour la sauver.

Une lourde opération pour son compagnon à quatre pattes

Ce vendredi 9 juillet 2021, Jean-Luc Reichmann a partagé un cliché émouvant sur ses comptes Instagram et Twitter. Les internautes savaient déjà que sa chienne Dona n’était pas au top de sa forme. En effet, elle a quelques petits problèmes de santé. En mai, Jean-Luc Reichmann a publié une vidéo de son animal de compagnie avec une collerette. Ça ne l’empêchait pas d’être joyeuse et de gambader. Pourtant, une de ses pattes l’a fait souffrir et elle boîte. Ainsi, il est contraint de prendre une décision radicale et il partage le résultat avec ses followers.

Jean-Luc Reichmann a dû faire amputer son labrador Dona d’une de ses pattes avant : “Malheureusement dans la vie, il y a des décisions douloureuses à prendre… Même sur 3 pattes, je t’aime mon chien“, peut-on lire en légende de la photo. Évidemment, sa publication a ému au plus haut point tous ses fans. Ces derniers n’ont pas manqué de lui écrire beaucoup de messages de soutien et d’encouragement. On peut lire des phrases très touchantes comme “Il est très beau même avec trois pattes“.

Par la même occasion, Jean-Luc Reichmann qui est un amoureux des bêtes en a profité pour envoyer un message général à la Toile : “À l’approche des vacances, n’abandonnons pas nos animaux.“. Le 26 juin, c’était la Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie. Tous les ans, 100 000 bêtes sont délaissées, dont 60 000 pendant la période estivale, selon la Fondation 30 millions d’Amis. Ce chiffre n’a pas réellement évolué dans le bon sens ces dernières années. Mais les associations ne désespèrent pas et luttent sans cesse pour le faire reculer.

À chaque période estivale, on pense au triste sort des animaux abandonnés. Heureusement, ce ne sera pas le cas de Dona. Elle a été adoptée par une famille bienveillante. En plus, la chienne est entourée d’amour dans cette famille nombreuse. En effet, Jean-Luc Reichmann et Nathalie ont six enfants à eux deux. Une belle tribu recomposée. Certes, l’amputation d’une patte est une opération chirurgicale difficile. Mais, elle est bien prise en charge par des experts. Ces derniers affirment que la majorité des chiens se rétablissent rapidement et s’adaptent bien à cette nouvelle vie. Mieux qu’on ne le croit ! Dona va vite reprendre du poil de la bête et sans souffrance.

Avec tout l’amour que lui donne son maître Jean-Luc Reichmann, Dona va s’en remettre sans aucun doute. Nous souhaitons un bon rétablissement à son beau labrador couleur crème. En tout cas, l’animateur est exemplaire et beaucoup de personnes devraient s’en inspirer. C’est Gandhi qui affirmait : “On peut juger de la grandeur d’une nation et ses progrès moraux par la façon dont elle traite les animaux.”. Et bien, quand on voit le nombre d’abandons, la maltraitance et toutes les autres injustices, on se dit que le chemin est encore long… mais pas perdu d’avance !