Le 6 août dernier, Manu Katché était reçu dans l’émission le Club de l’été sur Europe 1. L’artiste a évoqué la brouille qu’il a eu avec Jean-Jacques Goldman. nous vous donne tous les détails à ce sujet.

Découvert par une marge public grâce à l’émission La Nouvelle Star sur M6, Manu Katché a beaucoup marqué le public, avec son franc-parler. Très entier, celui qui a été entre le batteur du chanteur Peter Gabriel, ne cache jamais ce qu’il pense et parfois ça fait des étincelles.

Manu Katché : de nombreuses disputes avec des artistes

Manu Katché s’est disputé avec plusieurs artistes, comme certains membres du jury de l’émission de M6, comme André Manoukian. « On s’est un peu frités, mais rien de grave. On aime la même musique, donc on ne peut pas être brouillés ! », indiquait il y a peu Manu Katché à l’occasion d’une interview.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par groove attitude (@groove.attitude)

Mais en dehors du monde de la télévision, lorsqu’il travaillait comme batteur pour les plus grands artistes de la chanson française, Manu Katché a aussi été embrouillé avec une star. Le 6 août dernier, dans Le Club de l’été sur Europe 1, le batteur a évoqué une dispute qu’il a eu avec Jean-Jacques Goldman. Une anecdote qui a retenu l’attention des auditeurs comme on peut l’imaginer. Car Goldman est une vraie icone en France. Il a été plusieurs fois été désignée personnalité préférée des Français à l’occasion du palmarès du JDD.

Jean-Jacques Goldman a longtemps eu de la rancœur vis-à-vis de Manu Katché

L’ex-juré de La Nouvelle star, qui a collaboré sur l’album Positif de Jean-Jacques Goldman paru en 1984, évoque cette période assez compliquée avec l’artiste. « Lorsque j’ai été contacté pour faire l’album Positif il me semble, j’étais dans ce trip Toto, ce groupe californien avec des musiciens exceptionnels qui avaient formé un groupe et qui jouaient du rock.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par jazzasete (@jazzasete)

Avec mes amis Jean-Yves D’Angelo au clavier et Kamil Rustam à la guitare, on souhaitait faire un petit peu ça dans l’hexagone. Et tout à coup, on est contactés par Jean-Jacques pour jouer sur l’album. On est heureux, c’est génial », souligne Manu Katché.

Mais le batteur va rapidement être déçu. « On se retrouve en tournée avec lui. Sur la tournée, on s’est vraiment dit : ‘voilà, on va jouer un peu rock’, un peu à l’américaine, entre guillemets. Un groupe de rock ! Et puis, on se retrouve à faire vraiment de la variété, à baisser le volume, avec toutes les petites minettes devant habillées comme lui. Moi, ce n’était pas mon truc donc je lui ai dit”. Il poursuit ensuite : « Ça ne lui a pas plu. Et là, on s’est un petit peu…”, indique le batteur avant de terminer : « Depuis tout va bien et énorme respect pour Jean-Jacques parce que c’est quelqu’un d’assez incroyable. Mais on n’était pas dans la même veine musicale ».

Manu Katché, un musicien brillant

Cette anecdote permet de revenir sur le brillant parcours de Manu Katché. Ce jazzman mène une carrière riche depuis son plus jeune âge. Il est né en 1958 à Saint-Maur-des-Fossés dans une famille d’artistes. Dès 5 ans, il fait de la danse, du piano ensuite de la batterie au conservatoire. Il est très doué très jeune.

Fan de jazz et de Keith Jarrett en particulier, depuis l’adolescence, Manu Katché fréquente les concerts, et devient rapidement compositeur, parolier et chanteur auprès de plusieurs artistes comme Michel Jonasz, Jean-Jacques Goldman ou encore Catherine Lara. Il décroche dès 1985 sa première récompense aux Victoires de la musique comme arrangeur.

L’année d’après, Peter Gabriel fait appel à lui pour l’album « So ». Repéré par les grands noms, les Bee Gees, Sting, Dire Straits ou encore Manu Dibango, Manu Katché enchaîne les collaborations.

Coté cœur, Manu Katché s’est marié avec la comédienne Sophie Duez dans les années 1980 (deux enfants sont nés de cette union). Il est fait chevalier des Arts et des Lettres en 2004, anime à partir de 2007 sur Arte l’émission musicale « One Shot No ». En 2010, il écrit et sort « Third round », qui connaît un succès important. Dans les semaines et mois à venir, nous ne manquera pas de vous parler de l’actualité de Manu Katché.