Ce mercredi 10 février, Top Chef a fait son grand retour sur les écrans de M6. C’est donc l’occasion pour le célèbre chef Philippe Etchebest de se livrer à quelques interviews. Ainsi, les journalistes de Paris Match ont eu l’occasion de lui poser quelques questions sur son quotidien. Lors de ce très long entretien, le chef étoilé est notamment revenu sur ses projets, mais également sur sa notoriété. Car s’il existe de bons côtés à la célébrité, il y a également un revers à la médaille ! Parfois, Philippe Etchebest reconnaît avoir de grosses difficultés depuis que le public connaît son visage. nous revient sur ce témoignage étonnant.

Philippe Etchebest : “ Je suis souvent em***dé «

Une star au niveau national

Passionné de cuisine ou non, tout le monde connaît désormais Philippe Etchebest. En moins de 10 ans, le cuisinier est devenu une véritable célébrité grâce à ses nombreux passages à la télévision. Depuis 2011, le colosse enchaîne les programmes dédiés au monde culinaire. Très rapidement, le public s’est véritablement attaché à lui. Ainsi, sa carrure impressionnante et son franc-parler ont tout de suite plu aux téléspectateurs.

Ses différents rôles dans Cauchemar en Cuisine et bien évidemment dans Top Chef lui valent d’avoir aujourd’hui un grand nombre de fans. Pourtant, le chef au col bleu blanc rouge connaît parfois des difficultés à vivre avec cette exposition médiatique. Bien évidemment, il reconnaît que cette notoriété l’a parfois aidé. Mais il y a également des moments plus difficiles. » Ça m’a servi, mais je suis souvent em***dé « . nous vous en dit plus.

» Ça me fatigue «

Dans cette interview parue dans Paris Match ce 11 février 2021, Philippe Etchebest se lâche. En effet, la star de M6 a été très sollicitée ces derniers temps. Il a notamment endossé un rôle d’ambassadeur des restaurateurs malgré lui. Car suite à son immense notoriété, il était un peu sur le fait accompli : » Je n’ai pas envie de faire de la politique, mais ça fait des années que je défends les restaurateurs à la télé. Qu’auraient-ils dit si, quand le ‘cauchemar’ est devenu national, je m’étais défilé ? « . Philippe Etchebest est donc devenu ainsi le porte-parole de toute une sphère d’activités en souffrance. En effet, la situation de l’hôtellerie et de la restauration reste très préoccupante. Dès lors, Philippe Etchebest a systématiquement donné son opinion avec parfois comme résultat d’être l’objet de vives critiques. Néanmoins, il continue de se battre pour ce métier qui est pour lui si important.

Mais dans cet entretien, Phillipe Etchebest reconnaît également parfois souffrir de cette situation. Ainsi, certains tentent de profiter de la situation. Le juré de Top Chef donne même quelques exemples. Notamment, lorsqu’une personne a tenté de lui faire payer 130 000 euros pour des dédommagements suite au chantier de son nouveau restaurant. Mais aujourd’hui, Philippe Etchebest doit vivre avec ce nouveau statut. Même s’il avoue que ce n’est pas toujours facile. » J’ai toujours eu du mal avec le fait d’être reconnu, de toute façon. Ça me fatigue, surtout pour mes proches « . Pourtant, le chef doit désormais accepter aujourd’hui une évidence : il lui est devenu très difficile de passer inaperçu !