En mars 2021, l’humoriste a affronté une terrible épreuve, celle du décès de son père qu’il aimait tant. Les fans du comédien ont presque l’impression de le connaître tant il parlait de lui sur scène, parodiant dans des sketchs certaines parties de son enfance et de l’éducation qu’il a reçu. Très pudique, il ne s’est que rarement exprimé à ce sujet. Sa sœur, sur les réseaux sociaux, a décidé de donner des nouvelles.

Jamel Debbouze: Ahmed Touzani a succombé à une maladie fulgurante

Les fans de l’humoriste ont appris l’information grâce au journal marocain L’opinion. Le 14 mars dernier, Ahmed Touzani a laissé échapper son dernier souffle dans une clinique de Marrakech. Il souffrait d’une maladie qui a eu raison de lui rapidement. Jamel Debouzze est évidemment allé avec sa famille au Maroc pour assister aux funérailles. Ils se sont rendus à la mosquée de Koutoubia pour la prière de l’Absent avant qu’Ahmed Touzani, qui avait alors 71 ans, ne soit enterré dans un cimetière de Marrakech.

Si, en dehors de ses spectacles où il parlait de son père avec beaucoup d’humour, Jamel Debbouze se montrait discret concernant sa vie privée, il avait fait quelques révélations dans Sept à Huit en 2018. Il était alors revenu sur la relation qu’il entretenait avec son père et ses mots, qu’il avait sans doute pesé, laissaient transparaître un profond respect ainsi qu’une réelle admiration :

“Il nous aimait à sa manière, avec sa façon à lui. Mon père est né dans une étable comme Jésus, avec de la paille et des chèvres autour de lui, alors forcément c’est un monde qui nous sépare. Il a fait avec ce qu’il a pu, il a été déraciné de son pays d’origine, de ses amis et sa famille. Il a fait un sacrifice que je n’aurais pas fait pour les miens. Aujourd’hui, je suis très impressionné, très respectueux de l’homme qu’il est, je lui dis et je l’exprime mieux. On est de plus en plus bavards“.

Un hommage discret sur les réseaux sociaux

Suite au décès de Ahmed Touzani, Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau lui ont rendu un hommage sur les réseaux sociaux. Ils ne souhaitaient visiblement pas s’étendre sur le sujet et ont partagé un texte court, et très touchant : “Paix à ton âme Papa. Merci pour tout” avait alors écrit le comédien. Sa femme, de son côté, avait ajouté : “Repose en paix ba et veille sur mima. Tes enfants et petits-enfants ne t’oublieront pas“.

Jamel Debbouze peut toujours compter sur le soutien de sa femme pour l’aider dans les épreuves de la vie. Il est également bien entouré puisqu’il a toujours sa mère, ainsi que ses frères et sa sœur Nawel. Cette dernière s’est d’ailleurs exprimée concernant la mort de son père, tout en donnant des nouvelles de sa mère.

Sur Instagram, elle a décidé de répondre à certaines questions des internautes. L’un d’eux lui a demandé des nouvelles de Fatima, sa mère. Nawel a donc, sans détour, décidé de répondre à cette question : “On ne la laisse jamais seule mais c’est toujours une épreuve difficile de perdre un parent. Paix à son âme. Il nous manque tellement. Profitez de vos parents si vous en avez la possibilité“.

Jamel Debbouze évoquait des tensions dans son couple

Il y a quelques jours, Jamel Debbouze avait fait preuve d’une belle honnêteté en parlant du poids de son métier sur sa vie de famille et sur sa vie de couple. Son métier l’oblige à s’éloigner du cocon familial, et cela peut être très difficile à vivre, pour lui, comme pour sa femme et ses enfants.

“Sortir de sa famille, ça coûte, ça crée des tensions, malgré tout. Tu n’es chez toi que deux jours par semaine. Tu quittes tout ça, tu pars comme un troubadour, corps et âme vers ton spectacle. Rien d’autre ne compte” avait-il déclaré. Quand c’est fini, la vie reprend. Et ma chance, c’est que je préfère ma vie à mon métier. Même si je l’adore, qu’il me motive, me nourrit et m’a donné tout ce que j’ai. Mais honnêtement, je préfère être dans mon salon, avec ma famille“.

Peut-être à l’avenir l’humoriste abordera-t-il le sujet de la mort de son père lors d’un spectacle. L’humour peut être une très bonne manière pour affronter un deuil. On sait qu’il a tout le talent nécessaire pour faire rire, même avec ses propres cicatrices. Le fera-t-il pour autant ? Il est seul maître à bord pour décider.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze)