La célèbre chanteuse Françoise Hardy souffre depuis plusieurs années d’un cancer, qui l’a contrainte d’arrêter sa passion du chant. En effet, souffrant de douleurs très intenses, il lui est impossible de mener « une vie normale ». La mère de Thomas Dutronc s’est récemment livrée sur son calvaire au quotidien.

« Pour m’alimenter ça prend six heures par jour. Le reste du temps, je réponds aux mails, je fais des soins médicaux importants, je suis complètement asséchée de partout à cause des rayons. Ils m’ont traversé quarante-cinq fois la tête. Ils ont brûlé mes glandes salivaires… »,a-t-elle annoncé.

Avant de souligner qu’elle souffrait régulièrement de « détresses respiratoires, de crises d’étouffement et de suffocation, sans parler des hémorragies nasales ». Depuis plusieurs années, elle milite pour le droit à l’euthanasie. Elle a récemment fait un playdoyer pour le droit de mourir dignement.

« À partir d’un certain moment où il y a beaucoup trop de souffrance et où il n’y a aucun espoir, il faut abréger les souffrances. C’est la moindre des choses. C’est humain », a annoncé celle qui souffre d’un cancer du larynx.

Avant de poursuivre : « Ma mère a eu la maladie de Charcot qui est absolument insupportable. Ma mère a pu, avec ma complicité, se faire euthanasier. De savoir que son médecin pourrait l’aider et faire en sorte qu’elle soit euthanasiée quand elle ne voudrait plus continuer à vivre cette horrible maladie. Ça a été un confort extraordinaire ».

Son mari, Jacques Dutronc avec qui elle est séparée depuis les années 90, mais toujours pas divorcés partagerait son avis. Il a évoqué récemment sa relation avec la mère de son fils, Thomas. « Je sais qu’il y en a une qui m’est totalement dédiée, elle s’appelle Voilà. Je lui parlais sur le trottoir, pour paraître un peu plus géant. Elle, bien entendu, je me démerdais pour qu’elle soit dans le caniveau. Plus ça allait, plus la femme me filait le cafard.”, a-t-il lâché.