Harry retrouve bientôt son frère William. Si tout le monde espère qu’ils fassent la paix, rien n’est certain. Car sa femme Meghan pourrait lui en vouloir.

D’après les experts, la réconciliation est loin d’être acquise entre les frères ennemis. Pourtant l’occasion est belle. Le 1er juillet en effet, le Prince Harry retrouve son frère William pour fêter les 60 ans de leur défunte mère, Lady Di. Un hommage sous tension donc mais sans le Prince Charles ni Meghan Markle. Si l’épouse du Prince Harry ne prend pas part à la cérémonie, elle pourrait cependant se venger au retour de son mari à Los Angeles. C’est la thèse de certains spécialistes. Décryptage.

Pour certains observateurs, il n’y aurait pas 36 solutions pour que les deux frères royaux se rabibochent. « Malheureusement, je pense que la seule façon pour les choses reviennent à la normale est que le prince Harry et Meghan Markle se séparent et que le prince Harry retourne au Royaume-Uni en solo », estime en effet l’expert Kinsey Schofield dans les colonnes du Mirror. Kinsey Schofield pense par ailleurs qu’« Harry ne laisserait jamais ses enfants dans un autre pays ». C’est pourtant le cas depuis un an et leur déménagement aux Etats-Unis ! Est-ce pour autant que ça va durer ?

William à Harry : “Tu es sûr de toi ?“

Robert Lacey, biographe royal et auteur de Battle of the brothers (La Bataille des frères, en français) rappelle pour sa part que le prince William n’a pas aimé la relation de son frère avec Meghan Markle. « Tout cela semble aller assez vite, tu es sûr de toi ? », lui aurait-il demandé. Sous-entendu qu’il ne validait pas à 100% cette union. Forcément, Harry n’aurait pas vraiment apprécié la question. Il l’aurait interprété comme une remarque vis-à-vis de sa future épouse. Car celle-ci s’accorde mal avec le reste du clan royal, d’après William. La seule solution serait donc le divorce.

Une ex-compagne du prince Andrew, Lady Victoria Hervey, prédit d’ailleurs sans aucune gêne leur divorce ! “Je pense que Harry et Meghan ne se fréquentent depuis pas assez longtemps. Je ne vois pas leur couple durer“, a-t-elle ainsi lâché dans les colonnes du Daily Mail.

Meghan Markle et Harry: Cette ex-compagne du prince Andrew dit qu’elle avait déjà prédit leur installation aux Etats-Unis. “Je me souviens que, juste avant leur mariage, je me suis dit: ‘Ils vont se marier, avoir quelques enfants… Et elle finira par vouloir être en Amérique’“, souligne-t-elle. D’après elle, leur couple n’est pas assez solide. Les deux n’ont rien construit avant leur mariage. “Ils étaient toujours en voyage quelque part. Ils ont brûlé les étapes”, explique-t-elle en effet. “C’est pourquoi la relation entre Kate Middleton et le prince William semble si réussie – ils ont passé du temps ensemble pendant longtemps avant de se marier.”

“Harry est sous la coupe de Meghan”

Pourtant, la nouvelle vie de Meghan et d’Harry en Californie semble leur convenir à merveille. La duchesse de Sussex considère qu’il s’agit de la « meilleure que tous les contes de fées que vous avez lus ». « Nous sommes passés de l’autre côté » après plusieurs mois de turbulences, a ainsi résumé. Meghan Markle lors de son interview avec Oprah. « Toutes ces choses que j’espérais se sont réalisées. Et, d’une certaine façon, ce n’est que le début pour nous ».

Enfin, d’après l’expert royal Hugo Vickers, Meghan garde beaucoup d’amertume envers la famille royale. Elle pourrait ainsi faire “payer une réconciliation” à Harry. “Toute tentative de réconciliation à Londres pourrait pousser Harry à devoir répondre de ses actes à son retour auprès de sa femme”, a ainsi lâché Hugo Vickers à The Express. “Harry est tellement sous la coupe de Meghan qu’aucune réconciliation ne sera possible tant qu’il n’aura pas réalisé cela”, estime par ailleurs cette source.

“S’il commence à se réconcilier, il va se faire arracher la tête.”

Le prince Charles, qui n’a pas cautionné l’interview du couple chez Oprah, n’assistera pas à la cérémonie du 1er juillet. Il n’aura donc aucun rôle à jouer dans le rapprochement du Prince Harry avec son frère ou le reste de la famille royale. D’ailleurs, il désire que ses fils se rapprochent d’eux-mêmes dans un premier temps. Mais y a-t-il encore de l’espoir pour ça ? “Il faut se rappeler que Harry doit rentrer auprès de sa femme à Los Angeles. S’il commence à se réconcilier, il va se faire arracher la tête.”, ajoute enfin Hugo Vickers. Au sein de la rédaction d’nous, on l’espère en tous cas !