Durant l’émission les 4 vérités, les téléspectateurs ont pu ressentir quelques tensions entre la journaliste et Jean-Luc Mélenchon.

Ce jeudi 7 octobre, Jean-Luc Mélanchon était l’invité de Caroline Roux dans « Les 4 Vérités ». Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que les téléspectateurs ont pu ressentir quelques tensions entre la journaliste de France 2 et le président de La France Insoumise. Et notamment quand elle évoque le bilan économique du gouvernement. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’nous va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Jean-Luc Mélenchon: Une tension palpable sur le plateau

A quelques mois de la présidentielle, Jean-Luc Mélanchon débute sa tournée dans les médias. Il y a quelques heures, il était sur la plateau de France 2 pour l’émission : »Les 4 vérités« . Los de celle-ci, Caroline Roux souhaitait avoir l’avis du candidat à la présidentielle 2022 sur le bilan économique du gouvernement. Elle a alors décidé de poser la question suivante : »Sur la question du pouvoir d’achat, le gouvernement dit que le pouvoir d’achat des Français a augmenté de 1,9%. Le gouvernement a-t-il raison de vanter son bilan économique ?« .

Malheureusement pour la journaliste, Jean-Luc Mélanchon n’était pas dans un bon jour. En effet, suite à la question de Caroline Roux, l’homme politique s’est montré très ironique : « Apparemment oui, parce que vous reprenez tous ses arguments sans nuance, ni critiques (…) C’est pas moi le journaliste, c’est vous ! » a-t-il notamment déclaré. C’est à ce moment-là, que la présentatrice de France 2 a pris le temps de rebondir. Elle a dit : « Chiffres donnés par le gouvernement… C’est l’INSEE, ce n’est pas non plus…« .

Caroline Roux ne se laisse pas faire

Face à la réaction agacée de Jean-Luc Mélenchon, Caroline Roux a décidé de ne pas se laisser faire. En bonne journaliste, la jeune femme a poursuivi son propos : « C’est intéressant, parce que ça veut dire que vous mettez en cause ces chiffres-là qui sont communiqués par le gouvernement« . Une pique qui n’a pas vraiment fait plaisir à l’homme politique. Il faut dire, qu’il n’a pas l’habitude de se faire bousculer comme cela dans une émission. Il a alors déclaré : »Non madame, je vais les étudier, ne vous inquiétez pas ! Je n’ai jamais été pris en défaut de truquer des chiffres ou quoi que ce soit, je ne le fais pas« .

Un peu énervé par l’instance de Caroline Roux, Jean-Luc Mélenchon est apparu un brin énervé. Il a notamment accusé la journaliste d’être à la botte du gouvernement : « Vous avez le droit de répéter les arguments bienveillants du gouvernement, j’ai le droit de répéter les miens », a-t-il notamment affirmé. « Ce ne sont pas des arguments, ce sont des chiffres !« , a martelé ensuite la jeune femme. Mais pour avoir le dernier mot, l’homme politique a surenchéri. Il a déclaré : « Alors n’en parlons plus ! Vous avez raison et puis voilà ! ».

Jean-Luc Mélenchon peine à convaincre les Français

Si Jean-Luc Mélenchon est de plus en plus présent à la télévision, il n’a pas encore fait le trou dans l’électorat de la gauche. En effet, bien qu’il devance largement Yannick Jadot ou encore Anne Hidalgo les deux sont jaugés autour de 6 %), le candidat de LFI peine à creuser l’écart, se stabilisant autour des 10 % des intentions de vote. Mais rien de préjudiciable.

Si vous vous souvenez de l’élection en 2016, à cette période de l’année, il était bien derrière également. Les Insoumis rêvent de grappiller quelques points d’ici à Noël pour plier le match à gauche et apparaître comme la seule alternative à Macron et à la droite. Y parviendra-t-il ? C’est la question que tout le monde se pose. Il va falloir attendre encore un peu pour avoir une réponse. Affaire à suivre.