Charlotte Gainsbourg qui s’est volontiers confiée sur ses complexes tient cependant à garder à l’abri des curieux sa vie amoureuse.

La fille de Serge Gainsbourg débarque en salle cette semaine alors qu’une querelle avec son conjoint est évoquée. Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal ont été pris en photo dans la rue de la capitale en train de se disputer. Si la raison de la querelle reste inconnue, celle-ci pourrait être due à la multiplicité des projets de l’actrice et à la pression qu’elle subit.

«Pour celle qui dit refuser de perdre du temps, voir ses projets retardés à cause de la pandémie est stressant », a commenté la publication. Mais lors de l’entretien qu’elle a accordé à Libération, Charlotte Gainsbourg n’a pas évoqué les rumeurs de tension sur son couple. Elle a plutôt choisi de parler de ses complexes.

«Le fait d’avoir été très complexée très jeune, de ne pas ressembler assez à ma mère, a fait que je me trouvais très moche. J’avais une difficulté à me regarder. Je n’ai jamais été satisfaite (…) Du coup, je ne m’aime toujours pas, et je demande souvent à ce qu’on juge pour moi », a-t-elle révélé. L’actrice pourrait aussi être autant complexée en raison de la relation compliquée qu’elle avait avec son père.

Serge Gainsbourg n’accordait que très peu d’intérêt à ce que pensaient les gens autour de lui. Souvent sujet à polémique à cause de ses propos, sa relation avec ses proches et en particulier sa fille s’est dégradée à cause essentiellement de son penchant pour l’alcool et éventuellement la drogue. Si Serge Gainsbourg avait tout pour plaire, lui se plaisait par contre à choquer.

Car malgré l’impression d’assurance qu’il affichait en public, le chanteur souffrait en réalité d’un profond manque de confiance à cause, lui aussi, de son physique. Pour combler ce défaut, il a reporté toute sa tendresse sur sa fille. Charlotte, elle, semble suffoquer sous ce trop plein d’amour et trouve que son père en fait trop, boude ce dernier mais consacre surtout l’essentiel de son énergie à le protéger de ses propres démons.

Charlotte Gainsbourg garde continuellement un œil sur son père et affirme avoir souvent dû adopter différentes stratégies pour lui éviter de sombrer. Une période de sa vie qui continue d’avoir ses répercutions aujourd’hui, même dans sa relation avec Yvan Attal, son conjoint et père de ses enfants qu’elle a rencontré peu de temps après le décès de Serge Gainsbourg.